Wozniacki devra patienter

  • A
  • A
Wozniacki devra patienter
Partagez sur :

Assurée de terminer la saison à la première place mondiale en cas de victoire, Caroline Wozniacki devra attendre encore un peu. Dominée par Samantha Stosur (6-4, 6-3) ce mercredi au Masters de Doha, la Danoise bénéficiera d'une nouvelle chance contre Schiavone. Par ailleurs, Zvonareva a dominé Azarenka (7-6, 6-4) et Clijsters a réussi son entrée contre Jankovic (6-2, 6-3).

Assurée de terminer la saison à la première place mondiale en cas de victoire, Caroline Wozniacki devra attendre encore un peu. Dominée par Samantha Stosur (6-4, 6-3) ce mercredi au Masters de Doha, la Danoise bénéficiera d'une nouvelle chance contre Schiavone. Par ailleurs, Zvonareva a dominé Azarenka (7-6, 6-4) et Clijsters a réussi son entrée contre Jankovic (6-2, 6-3). Stosur bat Wozniacki (6-4, 6-3) Le couronnement n'est pas encore assuré. Joueuse la plus régulière de la saison, Caroline Wozniacki devrait logiquement terminer l'année dans le fauteuil de numéro un mondial. Ce n'est qu'une question de temps. Seulement la Danoise a laissé filer une première chance de mettre hors de portée Vera Zvonareva, seule joueuse qui peut encore lui ravir la première place. Une victoire ce mercredi contre Samantha Stosur et le tour était joué. C'est raté. L'Australienne s'est montrée bien plus récalcitrante en s'imposant en deux manches (6-4, 6-3). La double finaliste de Roland-Garros mène désormais 3-2 dans leurs confrontations directes. Pas de quoi s'affoler pour autant même s'il s'agit de sa première défaite depuis sa demi-finale perdue à l'US Open face à... Zvonareva. Wozniacki restait en effet sur une belle série de dix succès consécutifs avec deux titres à la clé lors de la tournée asiatique, à Tokyo et Pékin, battant... Zvonareva en finale en Chine. Les deux joueuses ne se quittent plus. Zvonareva bat Azarenka (7-6, 6-4) Et Vera Zvonareva y croit encore. Pour espérer terminer la saison dans le fauteuil de numéro un mondial, la Russe doit remporter le Masters de Doha et compter sur un faux pas de Caroline Wozniacki. L'avance de la Danoise est toutefois largement confortable, mais sa dauphine met un point d'honneur à lui mettre la pression. Expéditive la veille contre Jelena Jankovic, balayée en deux sets (6-3, 6-0), Zvonareva a décroché ce mercredi une deuxième victoire en deux matches en s'imposant face à Victoria Azarenka (7-6, 6-4). En tête du groupe blanc, la n°2 mondiale a quasiment assuré sa place dans le dernier carré de la compétition. Finaliste malheureuse à Wimbledon et à l'US Open, la Russe a peut-être profité de la fatigue accumulée ces dernières semaines par son adversaire, titrée le week-end dernier à Moscou avant de faire le voyage jusqu'au Qatar. Toujours est-il que les frappes lourdes et le jeu en puissance des deux jeunes femmes ont pris leur pleine mesure sur le court. Rien à voir avec la triste opposition proposée par Jankovic la veille... Dans leurs confrontations directes, Zvonareva menait 5-2 avec cette rencontre, les deux succès d'Azarenka remontant au début de saison (Open d'Australie et Dubaï). La n°2 mondiale a donc ajouté une sixième victoire, bâtie sur la confiance engrangée cette saison. De quoi la porter jusqu'au titre à Doha. Clijsters bat Jankovic (6-2, 6-3) C'est à se demander ce que Jelena Jankovic est venue faire à Doha. Déjà balayée par Zvonareva la veille (6-3, 6-0), la Serbe n'a pas besoin bien lourd face à Kim Clijsters, victorieuse en un peu plus d'une heure (6-2, 6-3). Pour son entrée en lice dans la compétition, la Belge n'a pas trainé, menant 2-0 après deux jeux blancs, avant de boucler la première manche en 25 minutes. Jankovic lui a un peu mieux résisté dans le deuxième set, sans pour autant vraiment l'inquiéter. Sereine et convaincante, la Belge a prouvé qu'il faudrait évidemment compter sur elle. Son opposition avec Zvonareva, pour le dernier match de la Russe dans ce 1er tour, sera à suivre avec attention.