Wozniacki, c'est du solide

  • A
  • A
Wozniacki, c'est du solide
Partagez sur :

Après Ponte Vedra Beach, Copenhague, Montréal et New Haven, Caroline Wozniacki a remporté ce samedi le tournoi de Tokyo à l'issue d'une finale renversante face à Elena Dementieva. Une victoire précieuse en trois sets (1-6, 6-2, 6-3) qui permet à la Danoise, tête de série n°1, de glaner son cinquième trophée de la saison, le onzième de sa carrière et de confirmer ainsi son étincelant état de forme.

Après Ponte Vedra Beach, Copenhague, Montréal et New Haven, Caroline Wozniacki a remporté ce samedi le tournoi de Tokyo à l'issue d'une finale renversante face à Elena Dementieva. Une victoire précieuse en trois sets (1-6, 6-2, 6-3) qui permet à la Danoise, tête de série n°1, de glaner son cinquième trophée de la saison, le onzième de sa carrière et de confirmer ainsi son étincelant état de forme. C'est ce qui s'appelle renverser la vapeur. Du haut de ses 20 ans, Caroline Wozniacki a accroché samedi un onzième trophée à son palmarès à l'issue de sa victoire en finale du tournoi de Tokyo face à Elena Dementieva. Sèchement dominée dans le premier set, sa seule et unique manche concédée dans la compétition, la Danoise est rapidement parvenue à hausser son niveau de jeu et à inverser la tendance en remportant les deux manches suivantes (1-6, 6-2, 6-3). Elle glane ainsi un cinquième titre cette saison sur le circuit WTA après ceux conquis à Ponte Vedra Beach, Copenhague, Montréal et New Haven. Une performance qui force l'admiration et ne fait que conforter les promesses affichées ces derniers temps par cette jeune pépite du tennis féminin. Bientôt n°1 mondiale ? Arrivée à Tokyo dans un confortable fauteuil de tête de série numéro un, Caroline Wozniacki a mis la pression de côté et s'est laissée guider jusqu'à cette finale de gala où elle a retrouvé l'une de ses meilleures ennemies, Elena Dementieva, qu'elle avait jusqu'alors rencontrée à six reprises sur le circuit. Trois victoires pour autant de revers concédés face à la Russe, championne olympique à Pékin en 2008, tel était avant la rencontre, le bilan des rencontres entre ces deux joueuses. Cette nouvelle victoire de la jeune Danoise lui permet alors de prendre l'ascendant sur sa rivale du jour au tableau des confrontations. Une performance que savoure Caroline Wozniacki, dont les propos sont relayés sur le site sport.francetv.fr: "Je savais que ce serait un match difficile. Avec Dementieva, nos matches ont toujours été difficiles. Mais maintenant je suis heureuse, j'ai gagné un nouveau tournoi. C'est mon onzième, alors je suis vraiment heureuse d'être venue au Japon." Heureuse, la numéro 2 mondiale pourrait l'être d'autant plus la semaine prochaine en cas de succès à Pékin, puisqu'elle pourrait alors prendre les commandes du classement général au détriment de Serena Williams, blessée, et d'ores et déjà forfait pour ce rendez-vous chinois. Et au vu de l'état de forme affiché par la Danoise ces derniers temps, l'Américaine peut avoir du souci à se faire.