Woods tombe de son piédestal

  • A
  • A
Woods tombe de son piédestal
@ Reuters
Partagez sur :

GOLF - Tiger Woods n'est plus n°1 mondial. Il cède sa place à Lee Westwood.

Deux cent soixante-dix-neuf semaines que "le Tigre" imposait sa patte sur le classement mondial. Cette période est désormais révolue. Lundi, Tiger Woods n'occupera plus son trône. Le champion américain paie un début de saison tronquée en raison de ses déboires conjugaux et des résultats en dents de scie depuis son retour sur le circuit.

Woods cède son trône de n°1 mondial à un Européen : Lee Westwood, actuellement... blessé à une cheville. Forfait pour l'Open d'Andalousie qui s'est achevé dimanche, l'Anglais, récent vainqueur de la Ryder Cup, a profité de la contre-performance de Martin Kaymer, seulement 21e alors que le jeune Allemand pouvait, lui aussi, prétendre à la place de n°1 s'il terminait dans les deux premiers. Vainqueur de 20 tournois sur le circuit européen dans sa carrière, Westwood, âgé de 37 ans, a dû se contenter d'accessits sur les tournois du Grand Chelem au contraire de son prédécesseur, qui, lui, compte quatorze Majeurs à son palmarès...

Une annus horribilis pour "le Tigre"

Cette place de n°1 mondial, Woods l'a perdue en fin d'année 2009 lorsque le scandale de ses aventures extra-conjugales a éclaté. Il a alors dû se fendre d'excuses publiques avant de s'astreindre à une cure de déxintoxication sexuelle qui l'a éloigné de ses maîtresses mais également des greens. Depuis son retour en avril, il a signé deux belles quatrième places, au Masters puis à l'US Open, mais a également enchaîné les déconvenues : un cut manqué à Charlotte - le sixième seulement de sa carrière - ou encore une 78e place à Akron, soit son plus mauvais classement sur un tournoi.

Victime de problèmes récurrents avec son putting, Woods a également divorcé de sa femme, Elin Nordegren, en août dernier. Pour sauver sa saison et égayer son année, celui qui reste le sportif le mieux payé de la planète doit remporter un tournoi. Il sera l'une des têtes d'affiche à Shanghai le week-end prochain et tentera de tenir la dragée haute à un certain... Lee Westwood, Avec la place de n°1 mondial à nouveau en jeu.