Woods sous observation

  • A
  • A
Woods sous observation
@ Reuters
Partagez sur :

GOLF - L'Américain sera au coeur de l'attention pour son retour officiel à la compétition.

GOLF - L'Américain sera au coeur de l'attention pour son retour officiel à la compétition. C'est un défi de taille qui attend Tiger Woods. De retour sur les greens après la révélation du scandale de ses relations extra-conjugales, le golfeur américain n'a eu que peu l'occasion de toucher du club durant ses quatre mois d'absence du circuit professionnel, occupé qu'il était à se confesser publiquement ou encore à se faire soigner dans une clinique pour ses déviances sexuelles. Après sa quête de rédemption morale, le Tigre vient se refaire une santé sportive à l'occasion du Masters d'Augusta, première épreuve du circuit du Grand Chelem, en Géorgie aux Etats-Unis (du 8 au 11 avril). Accueilli plutôt chaleureusement par le public lors des sessions d'entraînements qui ont débuté lundi, Tiger Woods a levé un petit bout du voile d'appréhension qui le guettait à l'heure de reprendre du service. "En venant ici, je ne savais pas à quel accueil m'attendre. Mais tout le monde a été si gentil, c'était incroyable. Ça m'a vraiment bluffé et touché au plus profond de mon coeur", a confié le golfeur qui affirme n'avoir rien perdu de ses ambitions. "Rien n'a changé. Je suis toujours là pour gagner, clame-t-il sans détour, j'attends avec impatience mon premier drive. Cela fait longtemps que je n'avais pas ressenti ça. Je m'amuse à nouveau. C'est quelque chose qui m'a manqué." En quête d'un quinzième trophée majeur Quadruple vainqueur du Masters géorgien (en 1997, 2001, 2002 et 2005), Woods devra s'armer, outre de ses clubs, d'un mental de fer pour braver le regard, bienveillant ou non, des milliers de spectateurs attendus le long du parcours d'Augusta jusqu'à dimanche et relever le défi psychologique d'adversaires qui ont pu affûter leurs coups durant la pause du Maître. L'Argentin Angel Cabrera, tenant du titre, le Sud-Africain Ernie Els, en grande forme ces dernières semaines ou encore l'Américain Steve Stricker, actuel n°2 mondial, seront notamment sur les rangs pour la victoire. De quoi compliquer la tâche de Woods relancé dans sa quête d'un quinzième tournoi Majeur et du record de trophées détenu par un autre Américain, Jack Nicklaus (18 succès majeurs). Après quatre mois sans compétition, Woods, qui disputera les deux premiers tours en compagnie de son compatriote Matt Kuchar et du Coréen K.J. Choi, pourra-t-il rivaliser avec la concurrence pour le titre ? "Les moyens de gagner, il les a, assure Thomas Levet, "par contre, je ne sais pas ce qui va en être au niveau du jeu". "Si on parlait de quelqu'un d'autre que Tiger Woods, je vous répondrai: aucune, explique Jos Vanstiphout, célèbre préparateur mental du circuit pro, sur le site du JDD, mais avec lui, on ne sait jamais"...