Woods, retour en enfer

  • A
  • A
Woods, retour en enfer
Partagez sur :

Déjà pas vraiment dans le coup pour son retour le week-end dernier, à Akron, Tiger Woods ne l'était pas du tout ce jeudi pour le premier tour de l'USPGA, le dernier Majeur de la saison. Après un bon départ, l'ancien n°1 mondial s'est complètement écroulé, plombé par un jeu long déficient, pour finalement rendre une carte de 77, soit 7 coups au-dessus du par. Et il pourrait bien ne passer le cut...

Déjà pas vraiment dans le coup pour son retour le week-end dernier, à Akron, Tiger Woods ne l'était pas du tout ce jeudi pour le premier tour de l'USPGA, le dernier Majeur de la saison. Après un bon départ, l'ancien n°1 mondial s'est complètement écroulé, plombé par un jeu long déficient, pour finalement rendre une carte de 77, soit 6 coups au-dessus du par. Et il pourrait bien ne passer le cut... S'il remporte un cinquième titre à l'USPGA, ce sera au prix d'un come-back incroyable. En l'état, un quinzième sacre en Majeur pour Tiger Woods ce week-end , en Géorgie, tient lieu d'une hypothèse invraisemblable tant l'Américain est passé à côté de son premier tour ce jeudi sur les greens de l'Atlanta Athletic Club. Parti du trou n°10, pour un retour-aller toujours difficile à négocier, il a plutôt vécu un retour en enfer avant de rejoindre le club house pour valider une carte dont il se serait bien passé: 77, soit sept coups au-dessus du par, avec trois double-bogeys et cinq bogeys à la clé. Il lui faudrait un sacré deuxième tour vendredi pour franchir le cut et éviter une désillusion qu'il n'a connue qu'à deux reprises en Majeur dans sa carrière (US Open 2006 et British Open 2009). On le sait, il ne faut pas enterrer l'Américain trop vite, bien sûr, son retour monumental lors du Buick Open 2009 est là pour le rappeler (après un premier tour désastreux, il avait gagné le tournoi après trois rondes quasi parfaites, ndlr). Mais les signaux n'ont cette fois rien de très rassurant. Son putting fonctionne plutôt bien, heureusement d'ailleurs parce que son jeu long l'a lâché. Des "bananes" au drive et donc des deuxièmes coups compliqués avant d'aller s'enfoncer dans les bunkers, voilà une petite idée du calvaire qu'a vécu Woods tout au long de la journée, faisant passer le +3 de Padraig Harrington, dans la même partie, pour une bonne performance. Pourtant, tout avait bien commencé ce matin, avec trois birdies sur les cinq premiers trous, le plaçant en tête de l'épreuve le temps de rejoindre le départ du n°15. Avant un double bogey de mauvais augure. Plus dure serait la suite... Au rayon des contreperformances saisissantes, celle de Ryo Ishikawa vaut le détour. Le jeune prodige japonais de 19 ans, quatrième à Akron le week-end dernier, s'est perdu sur les greens d'Atlanta, avec un +15 rédhibitoire. Adam Scott, vainqueur du WGC Invitational, a rendu une carte de 69, à -1, tandis que Luke Donald, le n°1 mondial, a terminé dans le par, un coup devant Phil Mickelson. C'est Steve Stricker qui a fait la meilleure impression avec un très bon 63, qui le place en tête du leaderboard (à 20 heures, heure française), deux coups devant Jerry Kelly. Du côté des Français, Grégory Bourdy a peu de chances de passer le cut après un +6 au premier tour. Voici le classement du Championnat de la PGA 2011 à l'issue du 1er tour disputé jeudi 11 août: 1 - Steve Stricker 63 -7 2 - Jerry Kelly 65 -5 3 - Shaun Micheel 66 -4 4 - Scott Verplank 67 -3 5 - Brendon de Jonge 68 -2 5 - Matteo Manassero 68 -2 5 - Davis Love III 68 -2 5 - John Senden 68 -2 5 - Bill Haas 68 -2 5 - Brandt Jobe 68 -2 5 - Anders Hansen 68 -2 5 - Simon Dyson 68 -2 13 - Bob Sowards 69 -1 13 - Adam Scott 69 -1 13 - Stewart Cink 69 -1 13 - Brendan Steele 69 -1 13 - Brian Davis 69 -1 13 - Miguel Angel Jimenez 69 -1 13 - Mark Wilson 69 -1 13 - Trevor Immelman 69 -1 13 - D.A. Points 69 -1 13 - Ricky Barnes 69 -1 23 - Gary Woodland 70 Par 23 - Jason Dufner 70 Par 23 - Luke Donald 70 Par 23 - Nick Watney 70 Par 23 - K.J. Choi 70 Par 23 - Robert Garrigus 70 Par 23 - Alexander Noren 70 Par 23 - Pablo Larrazabal 70 Par 23 - Jhonattan Vegas 70 Par 23 - Robert Karlsson 70 Par 23 - Rory McIlroy 70 Par 23 - Camilo Villegas 70 Par 23 - Michael Bradley 70 Par 36 - Ross Fisher 71 Par 36 - Phil Mickelson 71 +1 ... 119 - Grégory Bourdy 76 +6 119 - Raphaël Jacquelin 76 +6 ... 129 - Tiger Woods 77 + 7