Woods redore le blason

  • A
  • A
Woods redore le blason
Partagez sur :

Malgré un samedi médiocre qui lui aura certainement coûté la victoire, Tiger Woods peut être globalement satisfait de la troisième place qu'il a décrochée à l'Open d'Australie, derrière les locaux Greg Chalmers et John Senden. Avec un eagle et cinq birdies enregistrés dimanche, l'ex-numéro un mondial échoue à deux points du vainqueur avant de se rendre la semaine prochaine à la Presidents Cup.

Malgré un samedi médiocre qui lui aura certainement coûté la victoire, Tiger Woods peut être globalement satisfait de la troisième place qu'il a décrochée à l'Open d'Australie, derrière les locaux Greg Chalmers et John Senden. Avec un eagle et cinq birdies enregistrés dimanche, l'ex-numéro un mondial échoue à deux points du vainqueur avant de se rendre la semaine prochaine à la Presidents Cup. "J'étais en tête le dimanche à Augusta, c'était la dernière fois que je me suis retrouvé dans cette position, ça commence à faire." La dernière fois avant ce week-end à l'Open d'Australie où Tiger Woods est passé près de l'emporter. Comme dit l'ancien numéro un mondial, interrogé dimanche à l'issue de son parcours, le temps lui paraît bien long depuis avril dernier et cette quatrième place obtenue aux Masters. "Malheureusement, je n'ai pas joué beaucoup de tournois depuis mais c'était bien d'être ici et j'ai eu une chance", confiera l'homme aux 14 Majeurs. Woods devra donc attendre avant de s'imposer à nouveau sur le circuit, deux ans après son ultime succès, au Masters d'Australie. Un environnement qui semble donc inspirer « Le Tigre », auteur notamment d'un eagle au 14e trou lors du dernier tour et d'un birdie au 17, mais insuffisant pour enrayer la marche en avant de Greg Chalmers, maître sur ses terres. L'Australien, qui a signé 69 dimanche, termine avec un total de 275 (-13), et un coup d'avance sur son compatriote John Senden. Tiger Woods, qui se classe seul troisième avec un intéressant 67, à deux longueurs du vainqueur, regrettera évidemment la troisième journée. En tête de la compétition le vendredi, l'Américain se contenta d'une carte de 75, le lendemain (5 bogeys - 2 birdies), qui le relégua à six coups du leader à l'entame de la dernière ligne droite. Woods se disait toutefois satisfait de sa performance sur les greens du Lakes golf club de Sydney. Un sentiment qu'il tentera de connaître à nouveau la semaine prochaine à l'occasion de la Presidents Cup.