Woods prépare son retour

  • A
  • A
Woods prépare son retour
@ Reuters
Partagez sur :

GOLF - A deux semaines de son retour à la compétition, le golfeur se livre.

GOLF - A deux semaines de son retour à la compétition, le golfeur se livre. "Je serais ravi d'entendre quelques applaudissements ici et là". Alors qu'il a annoncé son retour à la compétition, mardi dernier, pour le Masters d'Augusta (8 au 11 avril), Tiger Woods s'est également livré, a répondu à des journalistes pour la première fois depuis son accident, dimanche, puisqu'il n'avait répondu à aucune question lors de sa séance de flagellation publique en février. Le champion américain a ainsi accepté de donner trois interviews de cinq minutes à trois chaînes de télévision: ESPN, The Golf Channel et CBS. Cette dernière a cependant décliné l'invitation, arguant qu'elle souhaitait un entretien plus long, et sans restrictions. Car le golfeur a refusé de répondre aux questions sur l'accident ("Tout est dans le rapport de police") et sur les détails de ses infidélités ("Juste une c'est assez... manifestement ce n'était pas le cas"). Néanmoins, le numéro un mondial est tout de même revenu sur son addiction. "Je vivais dans le mensonge et je faisais beaucoup de choses qui blessaient beaucoup de monde et, passé le déni et la rationalisation, on commence à se rendre compte de ce qu'on est vraiment et à quel point on peut être mauvais", explique ainsi Woods, avant de confirmer qu'il continuait à suivre son traitement, malgré son retour à la compétition : "Je dois encore me soigner, et ce n'est pas parce que je reprends la compétition que cela signifie que j'arrête de me soigner". Toutefois, ce retour devrait beaucoup l'aider dans sa quête de rédemption: "Je suis excité à l'idée de revenir et de jouer, de revoir les gars. Mes amis me manquaient vraiment. La compétition aussi". Pour ce retour, il espère quelques encouragements, "je serais ravi d'entendre quelques applaudissements ici et là. Mais j'espère qu'on applaudira aussi les birdies", même si les personnes qu'il a le plus blessées restent sa femme et sa mère, "les deux personnes dont je suis le plus proche dans ma vie et leur dire les choses que j'avais faite sincèrement fut très douloureux". Mais, chose qu'il n'avait pas faite lors de ses excuses publiques, Tiger Woods a également parlé de son père, Earl, décédé en 2006. "Il doit être tellement déçu par mon comportement. Nous avions de nombreuses discussions et c'est une des choses qui me manque désormais. J'aimerais qu'il puisse m'aiguiller dans tout cela, et m'aider à me remettre dans le droit chemin. Je sais qu'il aurait fait ça".