Woods, le bon coup de pub

  • A
  • A
Woods, le bon coup de pub
@ Reuters
Partagez sur :

GOLF - Le golfeur apparaît dans une nouvelle pub, la première depuis le scandale.

GOLF - le golfeur apparaît dans une nouvelle pub, la première depuis le scandale. La mission rédemption se poursuit pour Tiger Woods. Toujours numéro 1 mondial malgré cinq mois d'inactivité, le golfeur américain âgé de 34 ans signe son retour à la compétition à l'occasion du Masters d'Augusta qui débute ce jeudi. Un retour au premier plan savamment orchestré pour celui qui est dans l'oeil du cyclone médiatique depuis son accident de voiture survenu à la fin du mois de novembre 2009 et la révélation de ses affaires d'adultère qui s'en est suivie, pas moins de douze femmes ayant été identifiées comme des liaisons extraconjugales. Lâché par la plupart de ses sponsors, le Tigre peut toujours bénéficier du soutien infaillible de son équipementier, Nike. Une marque au swoosh qui ne verserait pas moins de 40 millions de dollars à celui qui a fasciné l'Amérique puritaine ces dernières semaines et qui n'a pas manqué de marquer le retour du champion au revenu supérieur au milliard de dollars sur l'ensemble de sa carrière à l'aide d'un nouveau spot publicitaire, diffusé mercredi aux Etats-Unis. Un film d'une trentaine de secondes mettant en scène le golfeur dans un festival de sobriété. Seul à l'écran, le cadre se resserre progressivement durant 30 secondes alors que les images en noir et blanc sont portées par la voix d'Earl Woods, le père du champion décédé en 2006. "Je veux découvrir quelles étaient tes pensées; je veux découvrir ce que tu ressens. As-tu appris quelque chose?", s'interroge le géniteur du Tigre dont le retour à la compétition est attendu pour couronner sa réhabilitation aux yeux de l'opinion publique. Nike l'a bien compris mais nie farouchement vouloir faire du retour du champion une opération marketing. "Nous soutenons Tiger et sa famille. Au moment où il reprend la compétition, cette publicité fait référence à sa période d'éloignement du golf, avec les mots puissants de son père", assure l'équipementier dans un communiqué. A vous de juger...