Woods hors sujet

  • A
  • A
Woods hors sujet
Partagez sur :

Troisième le week-end dernier de l'Open d'Australie, Tiger Woods n'a pas confirmé ce regain de forme à l'occasion de la première journée de la Presidents Cup. Associé à Steve Stricker, l'ancien n°1 mondial, invité par le capitaine américain à participer à cette compétition biennale, a été sévèrement battu par le duo international Choi-Scott. Une défaite isolée pour les Etats-Unis qui ont pris l'avantage (4-2).

Troisième le week-end dernier de l'Open d'Australie, Tiger Woods n'a pas confirmé ce regain de forme à l'occasion de la première journée de la Presidents Cup. Associé à Steve Stricker, l'ancien n°1 mondial, invité par le capitaine américain à participer à cette compétition biennale, a été sévèrement battu par le duo international Choi-Scott. Une défaite isolée pour les Etats-Unis qui ont pris l'avantage (4-2). Certains voudraient y voir la présence encombrante au côté d'Adam Scott de Steve Williams, son ancien caddie, remercié en juillet, qui l'a récemment qualifié de "trou du cul noir", une attaque pas franchement classieuse, pour ne pas dire plus. Tiger Woods, qui a accepté la poignée de main du malotru au départ du trou n°1, avait une autre explication pour résumer sa lourde défaite au côté de Steve Stricker (7 et 6) face au duo Scott-Choi au premier jour de la Presidents Cup, compétition biennale entre les Etats-Unis et une sélection internationale hors Europe disputée sous le même format que la Ryder Cup : "Ils ont bien démarré et nous n'avons pas pu suivre. Ce parcours est si difficile..." Ça vaut ce que ça vaut mais ça ne soulage en rien la déculottée reçue ce jeudi, qui représente la seule défaite qui plus est de l'équipe américaine du jour, bien partie (4-2) grâce aux victoires des paires Watson-Simpson (sur Els-Ishikawa), Mickelson-Furyk (sur Goosen-Allenby) et Mahan-Toms (sur Kim-Yang), ajoutées aux nuls ramenés par les duos Haas-Watney (contre Ogilvy-Schwartzel) et Johnson-Kuchar (contre Baddeley-Day). Résultat, l'association si prolifique en 2009 dans cette même compétition a été démantelée par Freddie Couples, le capitaine américain, et Woods, troisième le week-end dernier de l'Open d'Australie, tentera de se relancer vendredi, à l'occasion des 'quatre balles', au côté de Dustin Johnson. Ce sera face à Jason Day et Aaron Baddeley. Et Steve Williams ne sera plus là pour le regarder... Voici les résultats des six foursomes joués lors de la première journée de la Presidents Cup: ETATS-UNIS 4 - EQUIPE INTERNATIONALE 2 Watson/Simpson bat Els/Ishikawa (4 et 2) Haas/Watney partage avec Ogilvy/Schwartzel Johnson/Kuchar partage avec Baddeley/Day Mickelson/Furyk bat Goosen/Allenby (4 et 3) Mahan/Toms bat Kim/Yang (6 et 5) Woods/Stricker perd contre Scott/Choi (7 et 6)