Woods fait demi-tour

  • A
  • A
Woods fait demi-tour
Partagez sur :

Absent des fairways depuis sa quatrième place au Masters d'Augusta, Tiger Woods, qui soignait depuis un genou et un tendon d'Achille douloureux, n'aura fait qu'une courte apparition à Ponte Vedra Beach, théâtre du Players Championship. L'ancien n°1 mondial a renoncé après neuf trous, incapable de défendre ses chances dans de bonnes conditions.

Absent des fairways depuis sa quatrième place au Masters d'Augusta, Tiger Woods, qui soignait depuis un genou et un tendon d'Achille douloureux, n'aura fait qu'une courte apparition à Ponte Vedra Beach, théâtre du Players Championship. L'ancien n°1 mondial a renoncé après neuf trous, incapable de défendre ses chances dans de bonnes conditions. S'il s'était senti "suffisamment bien pour jouer" mardi après neuf trous d'entraînement, Tiger Woods avait prévenu : "Nous verrons comment cela évolue". Pas dans le bons sens visiblement. Neuf trous auront suffi, le temps de commettre un bogey d'entrée suivi d'un triple-bogey pour un aller bouclé en +6, pour se rendre à l'évidence. Comme la saison dernière, Tiger Woods a été contraint d'abandonner à Ponte Vedra Beach, théâtre du Players Championship, souvent considéré comme le cinquième Majeur de l'année. S'il avait jeté l'éponge lors du quatrième et dernier tour en 2010 avec un sévère tour de cou, l'ancien n°1 mondial n'a cette fois-ci pas pris le risque d'aggraver des douleurs à un genou et un tendon d'Achille qu'il traîne depuis le Masters d'Augusta, conclu à la quatrième place, comme en 2010. Après un mois d'absence, le Tigre va donc de nouveau devoir prendre son mal en patience pour recouvrer l'intégralité de ses moyens. Un nouveau contretemps sur le chemin de la rédemption, lui qui n'a plus connu la victoire depuis septembre 2009. Juste avant que sa vie familiale ne s'effondre en réponse à ses infidélités conjugales... Outre l'abandon prématuré de Woods, le premier tour du Players Championship a vu l'excellent démarrage du vétéran Mark O'Meara (54 ans), auteur d'une carte de 66, et surtout la prise de pouvoir de Nick Watney, seul en tête à -8 (64). L'Américain devance d'un coup son compatriote Lucas Glover. Lee Westwood absent, trois joueurs sont en lice pour chiper à l'Anglais la place de n°1 mondial en cas de grosse performance à Ponte Vedra. Le mieux parti est Matin Kaymer, 6e à -5. Luke Donald (-3) est un peu plus loin, Phil Mickelson (-1) encore plus. Le leaderbord: 1. Nick Watney -8 (64) 2. Lucas Glover -7 (65) 3. Mark O'Meara -6 (66) David Toms -6 (66) 5. Martin Kaymer -5 (67) Rory Sabbatini -5 (67) Fredrik Jacobson -5 (67) Graeme McDowell -5 (67) Alvaro Quiros -5 (67) 10. Davis Love III -4 (68) Ben Crane -4 (68) J.B. Holmes -4 (68)