Witt au secours de Munich 2018

  • A
  • A
Witt au secours de Munich 2018
@ Maxppp
Partagez sur :

JO 2018 - La candidature de Munich compte sur la personnalité de la patineuse.

JO 2018 - La candidature de Munich compte sur la personnalité de la patineuse. La candidature de Munich pour l'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2018 est en pleine tempête. Des agriculteurs locaux refusent de céder leurs terres pour la construction d'infrastructures. Et lundi, le président du comité d'organisation, l'ancien skieur Willy Bogner, a été contraint de quitter son poste pour des raisons de santé. Afin de relancer la candidature allemande, en compétition avec Pyoengchang, en Corée du Sud, et Annecy, en France, le comité a décidé de jouer l'atout charme en faisant appel à l'ancienne championne de patinage artistique Katarina Witt. Witt : "je n'ai pas peur des responsabilités" "Elle a déjà présenté Munich 2018 lors des Jeux olympiques de la Jeunesse à Singapour en août. Nous n'avons eu que des échos très favorables de tous les participants et des membres du comité international olympique", a déclaré le président du Comité olympique allemand, Thomas Bach, à l'agence SID. "Elle va poursuivre ce rôle et je suis certain qu'elle le fera avec succès." La patineuse, aujourd'hui âgée de 44 ans, a été championne olympique à deux reprises, en 1984 et 1988, sous la bannière de la RDA. Retrouvez le programme libre de Katarina Witt à Calgary, en 1988 : "Je n'ai pas peur des responsabilités", a déclaré la quadruple championne du monde, qui soutient la candidature de Munich depuis les derniers Jeux d'hiver, à Vancouver, et qui veut s'engager "davantage aussi au niveau national". "Nous devons maintenant impliquer davantage la population (de la région) et tout faire pour que notre rêve d'organiser les JO dans notre pays se réalise." L'Allemagne n'a accueilli les Jeux d'hiver qu'à une seule reprise, à Garmin-Partenkirchen, en 1936, à l'époque du régime nazi. Le comité international olympique (CIO) rendra sa décision le 6 juillet 2011.