Williams n'est pas serein

  • A
  • A
Williams n'est pas serein
Partagez sur :

Faute de résultats depuis le début de la saison de F1, Frank Williams, le patron de l'écurie du même nom, a décidé de remercier son directeur technique et son responsable de l'aérodynamique. Mais le fondateur de la marque britannique a également rappelé aux affaires Mike Coughlan, l'ex-designer de McLaren impliqué dans l'affaire d'espionnage qui avait émaillé la discipline en 2007.

Faute de résultats depuis le début de la saison de F1, Frank Williams, le patron de l'écurie du même nom, a décidé de remercier son directeur technique et son responsable de l'aérodynamique. Mais le fondateur de la marque britannique a également rappelé aux affaires Mike Coughlan, l'ex-designer de McLaren impliqué dans l'affaire d'espionnage qui avait émaillé la discipline en 2007. Trois Grands Prix: Australie, Malaisie, Chine. Deux pilotes: Rubens Barrichello et Pastor Maldonado. Une nouvelle voiture: la FW33. Mais zéro point. Dans la tourmente après un début de saison complètement raté, l'écurie Williams a décidé de solder les comptes. Premières victimes: Sam Michael et Jon Tomlinson, respectivement directeur technique et responsable de l'aérodynamique, invités à démissionner à la fin de l'année 2011. "Sam et Jon sont deux personnes talentueuses qui ont travaillé dur pour Williams, a déclaré Frank Williams, le patron et fondateur de l'écurie, sur le site officiel de l'écurie. Néanmoins, ils ont reconnu que les performances de l'équipe ne sont pas au niveau requis et ont démissionné afin de donner à l'équipe l'opportunité de se regrouper et de mettre en place les changements nécessaires pour revenir sur le devant de la grille de départ." Coughlan de retour en F1 Dans le même temps, le boss a annoncé l'arrivée en juin prochain d'un nouvel ingénieur en chef, en la personne de Mike Coughlan. Un nom bien connu dans le monde de la F1, puisqu'il est lié à l'affaire d'espionnage de Ferrari par McLaren qui avait émaillé la discipline en 2007, alors que Coughlan était designer de l'écurie britannique. Mis au ban de la F1 suite à cette affaire, il s'est ensuite recyclé dans le Nascar. Avant que Williams ne vienne le chercher. "Je suis reconnaissant envers Williams de m'offrir cette opportunité. Mon expérience en 2007 a changé ma vie. Désormais, j'ai hâte de revenir dans le sport que j'aime et de rejoindre une équipe que j'admire depuis plusieurs années. Je vais me dédier à cette équipe et m'assurer qu'elle retrouve sa compétitivité en respectant l'éthique dont Williams a toujours été synonyme". Plus que pour l'éthique, c'est pour la gagne que Frank Williams, est allé débaucher le controversé Mike Coughlan. "Mike Coughlan a quitté la F1 en 2007 parce qu'il savait qu'il s'était mal conduit et il le regrettait profondément, défend Williams. Ses deux ans de suspension ont expiré et Mike est déterminé à faire ses preuves de nouveau. Williams est ravi de lui donner cette opportunité et d'avoir l'un des ingénieurs les plus talentueux et compétitifs pour nous aider à retrouver le devant de la grille. C'est le premier pas pour reconstruire et renforcer notre groupe technique. Nous annoncerons les autres au fur et à mesure."