Wilkinson en redemande

  • A
  • A
Wilkinson en redemande
Partagez sur :

Totalement retrouvé depuis son arrivée dans le Var en 2009, Jonny Wilkinson pourrait très bientôt prolonger son contrat avec le RCT d'une année supplémentaire, plus une autre en option. Une décision qui le priverait de l'équipe d'Angleterre après le Mondial 2011. Mais l'ouvreur anglais, 31 ans, ne souhaite qu'une chose: continuer à progresser.

Totalement retrouvé depuis son arrivée dans le Var en 2009, Jonny Wilkinson pourrait très bientôt prolonger son contrat avec le RCT d'une année supplémentaire, plus une autre en option. Une décision qui le priverait de l'équipe d'Angleterre après le Mondial 2011. Mais l'ouvreur anglais, 31 ans, ne souhaite qu'une chose: continuer à progresser. Jonny Wilkinson pourrait bien s'offrir un peu de rabe. Dans les prochains jours, l'ouvreur anglais devrait prolonger son contrat d'une année supplémentaire, plus une autre en option, avec son club de Toulon. "Je suis heureux ici, l'environnement me convient parfaitement", a-t-il déclaré sur le site Internet de la BBC pour expliquer son choix. Les négociations ont débuté il y a plus d'un mois lorsque le père de Wilkinson, qui est aussi son agent, avait rencontré Mourad Boudjellal. "Nous sommes encore en pleines négociations. Elles se poursuivent donc. Un grand pas en avant pourrait être fait dans les prochains jours", a simplement expliqué le président du RCT dans les colonnes de Var-Matin. Cette prolongation pourrait en revanche le priver de l'équipe d'Angleterre au lendemain de la Coupe du monde 2011. La Fédération anglaise (RFU) souhaite en effet circonscrire la sélection aux joueurs évoluant en Premiership, un procédé déjà utilisé du côté de la Nouvelle-Zélande. En appliquant ce critère, la RFU se positionne déjà dans l'optique du Mondial 2015, qui aura lieu justement en Angleterre. Mais Wilkinson ne se projette pas aussi loin: "Je comprends le choix de la RFU. Mais je ne veux pas être mêlé à cela. Je suis simplement un joueur dans cette situation, et il y en a d'autres comme moi." Philippe Saint-André, le manager du RCT, a déjà une solution en tête: "Jonny est très content avec nous. Il jouera encore peut-être deux saisons ici et, s'il se sent bien, il pourrait rentrer en Angleterre pour jouer la Coupe du monde en 2015." Un retour de Wilko sur ses terres n'est donc pas à exclure à l'issue de la saison 2012-13. Il pourrait alors briguer une place au sein du XV de la Rose et disputer la quatrième Coupe du monde de sa carrière. Il aurait alors 36 ans. Meilleur marqueur du Top 14 cette saison Blessé à l'épaule fin octobre et donc contraint de renoncer aux tests de novembre, Wilkinson avait cédé sa place de titulaire à l'ouverture à Toby Flood, le joueur de Leicester. Un véritable coup d'arrêt, mais aussi un repos bienvenu pour le champion du monde 2003, auteur d'un début de saison en fanfares avec Toulon. Meilleur marqueur du Top 14 avec 169 points inscrits, l'ouvreur anglais semble se bonifier avec l'âge. "Ma principale préoccupation en ce moment est de continuer à m'améliorer, a-t-il lancé. Et j'ai fait le choix de venir à Toulon il y a un an et demi pour cela. Je veux poursuivre cette expérience très enrichissante." Une prolongation de contrat traduirait donc dans les faits son état d'esprit depuis qu'il a rejoint le RCT en 2009. Très apprécié au club - "je dois beaucoup à ces gars", a-t-il même reconnu -, Wilkinson continue aussi d'évoluer au plus haut niveau, condition sine qua non selon lui pour progresser: "Pour continuer à m'améliorer, cela veut dire rester au sommet." Le Top 14 et la H Cup le lui garantissent. Avant sans doute de rentrer à la maison pour le dernier challenge de sa carrière, la Coupe du monde 2015.