Wheldon, le terrible crash

  • A
  • A
Wheldon, le terrible crash
Partagez sur :

L'émotion est vive aux États-Unis, où Dan Wheldon (33 ans) a trouvé la mort dans la nuit de dimanche à lundi en France. Le pilote anglais, engagé lors de la dernière manche de la saison IndyCar à Las Vegas, a été victime d'un spectaculaire accident impliquant quinze monoplaces. Sa voiture a décollé puis heurté les grillages de sécurité. Wheldon a ensuite été transporté à l'hôpital par hélicoptère avant que la course ne soit finalement arrêtée. Son décès a été annoncé quelques heures plus tard.

L'émotion est vive aux États-Unis, où Dan Wheldon (33 ans) a trouvé la mort dans la nuit de dimanche à lundi en France. Le pilote anglais, engagé lors de la dernière manche de la saison IndyCar à Las Vegas, a été victime d'un spectaculaire accident impliquant quinze monoplaces. Sa voiture a décollé puis heurté les grillages de sécurité. Wheldon a ensuite été transporté à l'hôpital par hélicoptère avant que la course ne soit finalement arrêtée. Son décès a été annoncé quelques heures plus tard. Le monde du sport automobile est en deuil. Le Britannique Dan Wheldon a perdu la vie dans la nuit de dimanche à lundi en France, alors qu'il courait le Grand Prix de Las Vegas (Nevada), ultime manche de la saison IndyCar. Parti en dernière position sur la grille de départ, Wheldon a été victime d'un terrible accident impliquant près de quinze pilotes, lors du douzième des deux cents tours du circuit ovale. Celui qui habitait à St. Petersburg (Floride) a succombé aux blessures subies dans ce crash terrifiant, sa monoplace s'étant envolée en prenant feu avant de heurter les grillages de sécurité. "L'IndyCar est très triste d'annoncer que Dan Wheldon est décédé de ses blessures irrémédiables, a déclaré, deux heures après le drame, et tandis que Wheldon avait été évacué en hélicoptère vers l'hôpital le plus proche, Randy Bernard, le patron du championnat nord-américain. Nos pensées et nos prières vont à sa famille". Âgé de 33 ans, l'Anglais laisse derrière lui sa femme et leurs deux jeunes fils. Il faisait sans doute partie des meilleurs pilotes britanniques, notamment depuis sa deuxième victoire aux célèbres 500 miles d'Indianapolis, au mois de mai dernier (après 2005). Après son décès, les hommages se sont multipliés. À commencer par celui de son compatriote Lewis Hamilton: "C'était un pilote extrêmement talentueux, a confié à la BBC le champion du monde 2008 de F1. C'était quelqu'un que chaque pilote de course regardait avec respect et admiration. Mon coeur va à sa famille et à ses amis durant cette période extrêmement difficile." Jenson Button a également réagi, via son compte Twitter: "J'ai tellement de bons souvenirs de course avec Dan au début des années 90, un vrai combattant. Nous avons perdu une légende de notre sport, mais aussi un mec super". "Rest in Peace Dan, tu nous manqueras", a, de son côté, commenté Mark Webber.