Webber remet ça !

  • A
  • A
Webber remet ça !
@ au centre
Partagez sur :

F1 - Webber s'est adjugé sa troisième pole de la saison à Monaco, devant Kubica et Vettel.

F1 - Webber s'est adjugé sa troisième pole de la saison à Monaco, devant Kubica et Vettel.Et trois qui font six ! En s'emparant de la pole position ce samedi à Monaco, Mark Webber s'est placé en tête de grille pour la troisième fois de la saison, après ses probantes qualifications malaisiennes et espagnoles. Depuis l'ouverture du championnat, seul son coéquipier Sebastian Vettel, poleman à Bahreïn, en Australie et en Chine, peut se targuer d'en avoir fait autant. Aussi le constat est-il simple: l'écurie Red Bull est invincible pour l'heure dans l'exercice qualificatif.Lors des trois sessions libres de ce Grand Prix de Monaco, courues jeudi et ce samedi matin, le taureau rouge, toujours en embuscade, s'était néanmoins fait discret, laissant la vedette à Fernando Alonso, deux fois, puis à Robert Kubica. Deux pilotes qui ont fait le show en cette veille de course. Chacun à sa manière... Etincelant jeudi sur le plus technique des circuits de la saison, Alonso s'est illustré bien malgré lui durant les libres 3. Parti à la faute dans la montée de Massenet, l'Espagnol a alors brisé la proue de sa F10, avec une violence telle qu'il lui a ensuite été impossible de se présenter au départ des qualifications...Button seulement huitièmeRésultat, le Taureau des Asturies partira dimanche des stands, et se sait d'ores et déjà condamné à une longue et pénible course dans le sillage des monoplaces des teams Hispania, Virgin et Lotus. Tout le contraire d'un Kubica qui lui aura une belle carte à jouer sitôt la meute lancée. Auteur du meilleur chrono de la troisième séance libre, le pilote polonais a bien failli récidiver en qualifs, devancé au final par le seul Mark Webber après avoir longtemps tenu le haut du pavé.Pris entre les deux Red Bull sur la grille de départ (un joli tir groupé pour les moteurs Renault) - Sebastian Vettel ayant assuré le troisième temps des Q3 devant la Ferrari de Felipe Massa, la McLaren de Lewis Hamilton et les Mercedes de Nico Rosberg et Michael Schumacher – le fer de lance de l'écurie Renault pourrait bien faire sensation sur le Rocher, sa R30 n'ayant rien à envier aux RB6 en terme de fiabilité depuis le début de la saison. A noter que Jenson Button, tenant à Monaco, champion du monde en titre et leader actuel du classement général, ne s'élancera sur la grille qu'en huitième position...Le Grand Prix de Monaco est à suivre en direct et en intégralité sur Europe 1 dimanche à partir de 14 heures.