Vonn poursuit la collection

  • A
  • A
Vonn poursuit la collection
Partagez sur :

Et de trois ! Après le Super Combiné et la descente, Lindsey Vonn s'est assuré le gain du globe de cristal du Super-G, le troisième du week-end, le douzième de sa carrière. L'Américaine en profite pour reprendre encore 40 points à Maria Riesch, troisième ce dimanche, revenant à moins de 100 points de l'Allemande au classement général de la Coupe du monde.

Et de trois ! Après le Super Combiné et la descente, Lindsey Vonn s'est assuré le gain du globe de cristal du Super-G, le troisième du week-end, le douzième de sa carrière. L'Américaine en profite pour reprendre encore 40 points à Maria Riesch, troisième ce dimanche, revenant à moins de 100 points de l'Allemande au classement général de la Coupe du monde. Trois petits globes contre un gros ? Lindsey Vonn aurait beau se transformer en as du troc, pas sûr que Maria Riesch daigne à accepter un tel échange. Car si la star du week-end italien de Tarvisio est sans nul doute l'Américaine, qui s'est y est assuré le gain des classements de Super Combiné, Descente et Super-G, l'Allemande demeure en tête du classement général de la Coupe du monde. Son avance a toutefois largement fondu, passant de 196 points jeudi avant le début de ce long week-end à 94 ce dimanche à midi. Car, une semaine après avoir échoué pour un centième sur son terrain lors du Super-G d'Are, Vonn n'a cette fois laissé aucune chance à son adversaire. Incisive, à l'aise sur les parties de glisse, la championne olympique de descente est allée chercher sa première victoire en trois jours, après avoir échoué face à Maze puis Paerson vendredi et samedi. Comme en plus, Julia Mancuso, en bonne compatriote malgré leur brouille persistante, s'est habilement intercalée, voici 40 points de repris sur la native de Garmisch-Partenkirchen, reléguée à une demie-seconde après avoir commis une grosse faute de carres sur le haut, l'ayant à une figure des plus acrobatiques pour rester en piste. 94 points de retard alors qu'il reste 600 points à distribuer sur les manches de Spindleruv Mlyn et Leinzerheide, la donne semble clairement changée... Pas si sûr ! Car, l'analyse du calendrier a le don de rappeler le délicat challenge de Vonn. L'Américaine a sans doute fait le plus facile ce week-end, s'imposant sur son terrain. Problème: sur les six manches restantes, quatre sont des disciplines techniques (un slalom et un géant à Spindleruv Mlyn, idem à Leinzerheide avec en plus une descente et un Super-G). Un secteur où Vonn cumule les contre-performances quand Riesch monte régulièrement sur le podium. L'embellie pourrait donc ne pas durer...