Vonn, la globe-trotteuse

  • A
  • A
Vonn, la globe-trotteuse
Partagez sur :

Nouveau globe de cristal pour Lindsey Vonn. Après celui du combiné vendredi, l'Américaine est assurée de terminer en tête du classement de la descente grâce à sa deuxième place ce samedi à Tarvisio derrière Anja Paerson. Sa rivale pour le gros globe, l'Allemande Maria Riesch, sixième en Italie, reste en tête du général, avec 136 points de marge.

Nouveau globe de cristal pour Lindsey Vonn. Après celui du combiné vendredi, l'Américaine est assurée de terminer en tête du classement de la descente grâce à sa deuxième place ce samedi à Tarvisio derrière Anja Paerson. Sa rivale pour le gros globe, l'Allemande Maria Riesch, sixième en Italie, reste en tête du général, avec 136 points de marge. Lindsey Vonn les collectionne. Au lendemain de sa deuxième place dans le combiné, un résultat qui lui a assuré de remporter le globe de cristal de la spécialité, l'Américaine a décroché celui de la descente ce samedi, grâce à une nouvelle deuxième place dans l'épreuve de Tarvisio. Deux podiums, deux globes de cristal, le week-end italien de Vonn est en tout point réussi. Justement en parlant de points, elle s'est rapprochée encore un peu plus de Maria Riesch au classement général de la Coupe du monde. A huit épreuves de la fin de la saison, l'Allemande dispose encore de 136 unités de marge sur sa grande rivale et amie. Rien n'est joué. Grande spécialiste de la descente, Vonn est montée pour la quatrième fois d'affilée sur le podium. Mais elle n'a rien pu faire pour empêcher la victoire d'Anja Paerson. La Suédoise, pas forcément attendue ce week-end, a écrasé la concurrence pour terminer la course avec 73 centièmes d'avance sur l'Américaine et 1"17 de marge sur l'Autrichienne Elisabeth Goergl. Elle a ainsi décroché le 42e succès de sa carrière en Coupe du monde, ce qui en fait la skieuse la plus titrée encore en activité devant Vonn (40 victoires). Maria Riesch, qui n'a pris que la sixième place à l'arrivée (+1"31), a perdu beaucoup de points ces deux derniers jours. Le Super G, programmé dimanche, pourrait lui permettre d'achever cette virée italienne sur un bilan plus positif. Du côté des Françaises, joli tir groupé avec quatre représentantes parmi les vingt premières de la descente. Mention spéciale pour Ingrid Jacquemod, cinquième, son meilleur résultat de l'hiver après une autre cinquième place à Val d'Isère. Aurélie Revillet (13e), Marion Rolland (15e) et Marie Marchand-Arvier (19e) n'ont pas pu se mêler à la lutte pour les places d'honneur.