Vonn en impose

  • A
  • A
Vonn en impose
Partagez sur :

SKI - L'Américaine Lindsey Vonn a remporté l'épreuve de descente à Haus im Ennstal en Autriche, vendredi.

L'Américaine Lindsey Vonn a remporté l'épreuve de descente à Haus im Ennstal en Autriche, vendredi, signant là sa troisième victoire en trois courses.Aurait-il pu en être autrement ? Déjà victorieuse des deux premières descentes de la saison, sur la même piste de Lake Louise début décembre, Lindsey Vonn a assis sa suprématie actuelle sur le monde de la vitesse en remportant vendredi, dans la station autrichienne de Haus im Ennstal, la troisième descente au programme de la Coupe du monde. La confirmation que, malgré un avant-bras gauche endolori depuis sa chute dans le géant de Lienz en fin d'année, l'Américaine, qui a aussi remporté le super-combiné de Val d'Isère grâce à une énième démonstration en descente, évolue bien sur une autre planète dans la discipline, pouvant prétendre ce week-end, avec encore une descente et un Super-G au programme, au triplé qu'elle a raté pour un souffle à Lake Louise plus tôt dans la saison. L'écart avec ses poursuivantes parle de lui-même. Plus de trois dixièmes, voilà la marge de manoeuvre dont dispose aujourd'hui la skieuse de Vail sur la concurrence. Victorieuse ici-même de sa première descente en Coupe du monde en 2004, l'Allemande Maria Riesch doit se contenter de la troisième place, un résultat qui confirme ses progrès dans les disciplines de vitesse cette saison mais qui ne lui suffit pas pour conserver la première place du classement général de la Coupe du monde, désormais propriété de sa grande copine américaine pour 35 points. A la recherche de son premier podium de la saison, elle qui comptait déjà trois quatrièmes places (descente à Lake Louise, slalom à Are et super-combiné à Val d'Isère), Anja Paerson a pris la deuxième place de la course, rappelant que, dans l'ombre de Vonn, elle pouvait être une prétendante sérieuse à une médaille lors des Jeux Olympiques de Vancouver. Les Françaises débarqueront au Canada avec les mêmes ambitions. Si Ingrid Jacquemod (23e) et Aurélie Revillet (40e) sont passées à côté, Marion Rolland et Marie Marchand-Arvier, respectivement cinquième et sixième, la seconde dans le même temps que l'Italienne Daniela Merighetti, ont chacune signé une belle performance, toutes deux dans la même seconde que Vonn. Le premier podium pour une Française en descente, depuis la troisième place de MMA à Lenzrheide en mars 2007, est peut-être pour samedi...