Vonn a bien combiné

  • A
  • A
Vonn a bien combiné
Partagez sur :

SKI - Lindsey Vonn a remporté le combiné de Val d'Isère, vendredi. Elle devance l'Allemande Maria Riesch et l'Autrichienne Elisabeth Goergl.

Avec une seconde et demie d'avance avant la descente, Lindsey Vonn s'est naturellement imposée au terme du slalom du combiné de Val d'Isère, vendredi. L'Américaine devance l'Allemande Maria Riesch et l'Autrichienne Elisabeth Goergl.Voilà qui ne devrait pas rassurer la concurrence. Impériale il y a quinze jours à Lake Louise, tandis qu'elle s'adjugeait les deux descentes au programme de la station canadienne, Lindsey Vonn a de nouveau démontré qu'elle était intouchable dans cet exercice, en remportant vendredi le combiné de Val d'Isère. Plutôt habile en slalom - "J'ai skié avec retenue sur le haut du tracé car je ne voulais pas trop en faire", précisera-t-elle après coup, l'intéressée avait de toute façon assuré son succès dans le premier acte, celui de la descente."Je ne m'attendais pas à une descente aussi épatante", avait-elle ainsi confié au bas de cette première manche, alors créditée de plus d'une seconde et demie d'avance sur Maria Riesch, sa plus grande rivale cette saison. Au final, l'Américaine a su conserver une marge d'une seconde et 16 centièmes pour l'emporter devant l'Allemande. L'Autrichienne Elisabeth Goergl, victorieuse du Super-G de Lake Louise deux semaines plus tôt, complétant elle le podium avec une seconde et 39 centièmes de retard.Tenante du gros globe de cristal et ainsi distinguée pour la troisième fois de la saison en Coupe du monde, Lindsey Vonn fait du reste d'une pierre deux coups puisqu'elle retrouve ainsi la première place du classement général, avec le même total de points que sa dauphine Maria Riesch (521). Surtout, la voici désormais en position de force puisque se profilent désormais à l'horizon de Val d'Isère une nouvelle descente et un Super-G, deux spécialités dont elle a décroché le globe l'an passé et qui l'ont consacrée championne du monde il y a un peu moins d'un an. "J'espère maintenant faire mieux qu'à Lake Louise et réussir le triplé", n'a-t-elle d'ailleurs pas caché...