Vino résiste au Cobra

  • A
  • A
Vino résiste au Cobra
@ Reuters
Partagez sur :

CYCLISME - Vinokourov remporte le Tour du Trentin devant Ricco pour 12/100e.

CYCLISME - Vinokourov remporte le Tour du Trentin devant Ricco pour 12/100e. Une bien belle brochette. Le Tour du Trentin, qui s'est déroulé de mardi à vendredi, a réuni quelques-uns des plus fameux cyclistes suspendus ou fortement suspectés de dopage au cours de leur carrière. Ainsi, au classement général, c'est le Alexandre Vinokourov, suspendu un an après avoir été contrôlé positif à la transfusion sanguine, qui s'est imposé, devant les Italiens Riccardo Ricco, Michele Scarponi ou Ivan Basso. Des coureurs au passé pas forcément plus reluisant puisque le premier a été écarté des routes durant plus d'un an et demi après avoir été contrôlé positif à l'EPO Cera sur le Tour de France, tandis que le nom de Scarponi a souvent été cité dans l'affaire Puerto, sans pour autant subir de sanctions, au contraire de Basso, suspendu pour deux ans. Outre son plateau forcément sulfureux, la course se termine également sur une note insolite puisque le Kazakh s'impose au final avec seulement une poignée de centièmes d'avance sur Ricco. Vainqueur du contre-la-montre augural et leader au départ de la quatrième et dernière étape, Vinokourov a en effet souffert dans la montée finale de l'Alpe di Pampeago, et notamment dans le dernier kilomètre, moment choisi par le Cobra pour porter sa morsure et aller décrocher la deuxième place, deux secondes derrière le vainqueur du jour, Domenico Pozzovivo, et avec 20 secondes d'avance sur "Vino". Si l'on ajoute les six secondes de bonification acquises par l'Italien, il a fallu avoir recours aux centièmes pour sacrer le Kazakh pour 12/100e. Autant dire l'épaisseur d'une aiguille...