Villas-Boas, direction Chelsea

  • A
  • A
Villas-Boas, direction Chelsea
Partagez sur :

Comme José Mourinho, dont il fut l'adjoint de 2003 à 2009, André Villas-Boas devient l'entraîneur de Chelsea après avoir fait les beaux jours du FC Porto. La nouvelle a été confirmée mercredi sur le site de Chelsea. Le successeur de Carlo Ancelotti a signé un contrat de trois ans.

Comme José Mourinho, dont il fut l'adjoint de 2003 à 2009, André Villas-Boas devient l'entraîneur de Chelsea après avoir fait les beaux jours du FC Porto. La nouvelle a été confirmée mercredi sur le site de Chelsea. Le successeur de Carlo Ancelotti a signé un contrat de trois ans. Marqué à jamais par le passage de José Mourinho qui avait permis au club de renouer avec le titre de champion d'Angleterre cinquante ans après son premier trophée, Chelsea a trouvé le successeur du Special One. André Villas-Boas est en effet le nouveau manager des Blues. Le technicien portugais a signé un contrat de trois ans, après avoir présenté sa démission à ses anciens dirigeants. "André était le candidat idéal pour le poste. Il est l'un des jeunes entraîneurs les plus talentueux du football d'aujourd'hui et a déjà accompli beaucoup de choses dans un espace de temps relativement court. De plus, il a déjà travaillé pour le club durant trois ans et n'a laissé que des bons souvenirs", peut-on lire dans un communiqué publié mercredi sur le site du club londonien. Adjoint de Mourino chez les Dragons lors de la saison 2003-2004 - celle de la victoire en Ligue des champions -, puis à Chelsea de 2004 à 2007 et enfin à l'Inter de 2008 à 2009, ce jeune technicien de 33 ans a ensuite volé de ses propres ailes. Après avoir fait ses armes avec l'Académica de Coimbra en 2009-2010, il a permis au FC Porto de retrouver les sommets la saison dernière en réalisant un triplé historique - championnat, Coupe du Portugal et Ligue Europa -, devenant par la même occasion le plus jeune entraîneur à remporter une coupe d'Europe. Avec Falcao dans ses valises ? Une réussite précoce qui interpelle et qui n'a pas tardé à attirer les plus grandes écuries européennes, dont Chelsea, qui ne s'est jamais vraiment remis du départ du Special One en 2007. Mais pour faire du Special Two le successeur de Carlo Ancelotti, Roman Abramovitch, le propriétaire du club londonien, a dû s'acquitter de la somme de 15 millions d'euros pour le libérer de ces deux dernières années de contrat avec Porto. Une goutte d'eau pour le milliardaire russe qui pourrait également mettre la main au portefeuille pour permettre à son futur entraîneur d'apporter dans ses valises ses joueurs préférés tels que l'attaquant colombien Falcao. Comme avait pu le faire un certain José Mourinho en 2004...