Villarreal dit adieu à Pires

  • A
  • A
Villarreal dit adieu à Pires
@ Reuters
Partagez sur :

LIGA - Le club espagnol n'a pas souhaité renouveler le contrat du Français.

LIGA - Le club espagnol n'a pas souhaité renouveler le contrat du Français.Robert Pires n'évoluera plus sous les couleurs de Villarreal la saison prochaine. Arrivé en fin de contrat, le Français avait annoncé, dès jeudi, son futur départ avant la confirmation officielle du club espagnol, vendredi. "Ce jeudi, en fin d'après-midi, une réunion s'est tenue entre mon représentant et la direction de Villarreal, et les choses sont désormais claires: le 30 juin prochain, date de la fin de mon contrat, je partirai", avait alors confié l'ancien international tricolore à football.fr.Un départ plutôt contraint puisque Villarreal a décidé de ne pas renouveler le contrat du champion du monde 1998. "Ils [les dirigeants du club] m'ont dit qu'ils ne souhaitaient pas continuer à compter sur moi parce qu'ils misaient sur une autre philosophie pour la saison prochaine", explique Pires sur le site du club. "Quand on arrive à la fin d'un contrat, on peut s'attendre à tout, mais le club savait que je voulais rester, regrette-t-il, c'est la vie, je l'accepte, je savais que mon aventure à Villarreal se terminerait un jour"."Je ne compte pas arrêter ma carrière"Arrivé à Villarreal en 2006 après une aventure de six ans à Arsenal - couronnée par deux titres de champion d'Angleterre -, le Français avait connu des débuts difficiles en Espagne après qu'une grave blessure du ligament croisé antérieur l'avait écarté des terrains plus de six mois. Une absence qu'il avait rapidement fait oublier en devenant un élément moteur du "sous-marin jaune". Lors de la saison 2007-2008, Pires et Villarreal avait ainsi accroché la place de dauphin derrière le Real Madrid. Titularisé à 13 reprises cette saison (pour 27 matches disputés au total), l'ancien Messin entend se concentrer sur sa tâche jusqu'à son départ, à commencer par la réception de Valence (3e), samedi, dans le cadre de la 37e et avant-dernière journée de Liga. "C'est un match très important, nous jouons une place pour l'Europa League", précise Pires alors que Villarreal pointe actuellement à la 7e place du classement. L'occasion pour le Madrigal de rendre un vibrant hommage au Français tout comme à Javi Venta, sur le départ après neuf ans de service.A 36 ans, Robert Pires, par ailleurs écarté de l'équipe de France depuis octobre 2004, ne souhaite pas pour autant quitter de sitôt les terrains et pourrait poser ses crampons aux Etats-Unis ou en Ligue 1. "Désormais, je vais réfléchir pour savoir ce que je vais faire. Je ne compte pas arrêter ma carrière, j'ai déjà pas mal de contacts, a-t-il confié à football.fr, mais je ne veux pas me presser pour faire un choix".