Vieira en tournée d'adieu

  • A
  • A
Vieira en tournée d'adieu
Partagez sur :

Il l'a annoncé il y a quelques jours, cette saison sera sa dernière en Europe. A 34 ans, Patrick Vieira a en effet décidé de poursuivre sa carrière du côté des Etats-Unis et de la MLS. En attendant, l'ancien capitaine des Bleus va donc effectuer sa tournée d'adieu en Angleterre, en commençant par Arsenal, dès mercredi, dans le cadre de la 22e journée de Premier League. Encore faudra-t-il qu'il entre en jeu.

Il l'a annoncé il y a quelques jours, cette saison sera sa dernière en Europe. A 34 ans, Patrick Vieira a en effet décidé de poursuivre sa carrière du côté des Etats-Unis et de la MLS. En attendant, l'ancien capitaine des Bleus va donc effectuer sa tournée d'adieu en Angleterre, en commençant par Arsenal, dès mercredi, dans le cadre de la 22e journée de Premier League. Encore faudra-t-il qu'il entre en jeu. Vicks va perdre l'un de ses plus gros clients en Europe. Grand adepte de la méthode consistant à s'enduire le torse de pommade afin de faciliter sa respiration, Patrick Vieira a en effet annoncé que les six prochains mois allaient être ses six derniers à Manchester City, et a fortiori en Europe. Car quinze ans après son départ de Cannes, l'ancien capitaine des Bleus a nié tout retour en France, notamment au Paris Saint-Germain. "On m'a souvent dit que je terminerais ma carrière au PSG. J'aime ce club, je les vois même gagner le championnat, mais malheureusement je n'ai jamais eu de contact avec le club", a ainsi expliqué le milieu de terrain, dans les colonnes du Monde, à la mi-décembre. Si dans la même interview, il niait tout intérêt pour les destinations exotiques - Etats-Unis ou Qatar -, le bonhomme a depuis changé d'avis, sous l'insistance d'un ancien coéquipier chez les Bleus. "Après, j'aimerais tenter l'expérience aux Etats-Unis. Youri Djorkaeff, m'a convaincu de rejoindre ce championnat", a ainsi lâché le natif de Dakar, devant les caméras d'Orange Sport, dimanche dernier. Ancien club du Snake et nouveau club de Thierry Henry, les New York Red Bull semblent tout désignés pour accueillir "le Long". Voilà qui devrait satisfaire les dirigeants d'une MLS qui semble de plus en plus attirer les footballeurs de renom, même en fin de carrière. "J'ai l'impression d'être un gamin de vingt ans" En attendant, Patrick Vieira doit encore six mois de contrat à Manchester City, un club qu'il avait notamment rejoint pour augmenter ses chances de participer à la Coupe du monde 2010. Mais un an après son arrivée, le bilan est loin d'être reluisant pour l'ancien Gunner. Avec seulement sept matches disputés cette saison en championnat, dont deux en tant que titulaire, le bilan est en effet maigre. Seule la Ligue Europa lui permet vraiment de garde la forme avec sept matches disputés. Pendant le rythme infernal de la Premier League en fin d'année, le Français a toutefois eu le plaisir d'être aligné d'entrée face à Aston Villa (4-0). Une rencontre qui l'a enchanté, et a reboosté un moral qui n'a jamais fléchi malgré les longues heures passées sur le banc des remplaçants. "C'est si bon. J'ai l'impression d'être un gamin de vingt ans qui doit prouver sa valeur chaque jour. Cela fait partie du jeu et je l'accepte", a ainsi lancé Vieira sur Skysports. Ce dernier compte donc bien profiter de chaque minute pour terminer sa carrière européenne. Tout commencera donc dès mercredi, avec cette rencontre à Londres, face à Arsenal. Un match avec une saveur forcément particulière pour celui qui a joué plus de 400 matches sous le maillot des Gunners. Dans ce cadre, sûr que le champion du monde 98 a doublé sa dose de travail cette semaine, afin de convaincre Roberto Mancini, son coach, de faire partie du voyage. Un constat pas forcément gratifiant pour lui, mais Patrick Vieira s'en contentera. Le temps des honneurs viendra sans doute en MLS.