Vieira appelé pour les barrages ?

  • A
  • A
Vieira appelé pour les barrages ?
Partagez sur :

FOOT - Raymond Domenech dévoilera jeudi à 16h la liste des Bleus pour les barrages face à l'Eire. Fera-t-il appel à Patrick Vieira ?

Raymond Domenech dévoilera jeudi à 16 heures la liste des joueurs sélectionnés pour affronter l'Eire, les 14 et 18 novembre prochain en barrages de la Coupe du Monde 2010. En passe de retrouver son meilleur niveau avec l'Inter Milan, Patrick Vieira va-t-il être rappelé par le sélectionneur pour cette confrontation décisive ? L'heure est au rassemblement des forces vives de la nation. Après une nouvelle campagne de qualification douloureuse, l'équipe de France jouera, les 14 et 18 novembre prochains contre l'Eire, sa place à la Coupe du monde 2010. Le moment de rappeler Patrick Vieira, le capitaine tricolore au sortir du Mondial 2006, pour ce double rendez-vous décisif dans l'histoire des Bleus ? La réponse appartient à Raymond Domenech, le sélectionneur national, qui lèvera le voile jeudi à 16 heures, depuis le siège de la Fédération française de football (FFF) dans le 15e arrondissement de Paris, sur le groupe appelé à sauver l'honneur de la patrie. "Mon objectif ne change pas. Je veux aller à la Coupe du Monde", rappelait-il dimanche lors de l'émission Téléfoot sur TF1. Victime de blessures à répétition qui l'ont privé de l'Euro 2008 mais aussi de tous les matches des éliminatoires à la Coupe du monde 2010, Vieira, qui n'a disputé que trois matches en Bleu depuis deux ans (*), mérite-t-il de faire son retour en équipe de France ? Selon l'échelle de Domenech, oui. "Pat a besoin de jouer, il faut qu'il joue des matches, on espère tous qu'il reviendra au plus haut niveau le plus vite possible pour son club et pour l'équipe de France", déclarait en septembre le sélectionneur pour justifier l'absence de son capitaine lors des rendez-vous, alors décisifs, contre la Roumanie et en Serbie. Depuis, le milieu de terrain de l'Inter a rejoué (sept matches dont cinq en tant que titulaire en 11 journées de Serie A pour un total de 418 minutes de jeu). Et plutôt bien. Les compliments de MourinhoComme dimanche dernier sur la pelouse de Livourne où il s'est distingué à la pointe du milieu en losange mis en place par son entraîneur. Une prestation digne de ses plus belles heures du passé qui n'a pas échappée à José Mourinho. "Patrick a été fondamental pour nous aujourd'hui. Il a joué avec Cambiasso derrière lui et je crois que c'est le meilleur match qu'il a disputé depuis que je suis à l'Inter, confiait le Portugais après cette rencontre de la 11e journée de Serie A. C'est le signe qu'il va bien et qu'il en a fini avec les blessures. Il devient indispensable à cette équipe." L'est-il toujours chez les Bleus ? En son absence, l'équipe de France s'est trouvé, en Jérémie Toulalan et Lassana Diarra, une paire de milieux récupérateurs très productifs même si on a reproché au Madrilène de ne pas se porter plus vers l'avant comme il peut le faire en club. Domenech prendra-t-il le risque de casser ce fragile équilibre qui s'est mis en place au fil des matches pour cette double confrontation où le droit à l'erreur sera nul ? Et s'il privilégiait cette stabilité, le sélectionneur tricolore pourrait-il se permettre de rappeler Vieira pour le cantonner sur le banc des remplaçants, une place qui collerait mal avec son statut de capitaine ? Retrouverait-il d'ailleurs son brassard de capitaine quand, en son absence, Thierry Henry, très proche de la jeune génération, s'est imposé comme le patron de cette équipe, au point de se permettre de dire ses quatre vérités à Domenech ? A écouter le sélectionneur, ces questions ne seraient pas un casse-tête pour l'intéressé. "Moi, j'ai toujours espoir que Pat revienne à son niveau, il n'a pas fini, il est en train de revenir petit à petit, c'est un peu court à l'heure actuelle, mais j'espère qu'il reviendra au plus vite", déclarait-il en septembre. Le moment semble venu de rappeler le "Grand Pat". Au risque de lui fermer définitivement la porte au nez...(*) Espagne-France, le 6 février 2008 (1-0) ; France-Uruguay, le 19 novembre 2008 (0-0) ; France-Nigéria, le 2 juin 2009 (0-1).