Vichy découpe l'Asvel

  • A
  • A
Vichy découpe l'Asvel
Partagez sur :

Grosse sensation à Villeurbanne mardi soir où Vichy, avant-dernier de Pro A, s'est offert le scalp de l'Asvel (80-72) lors des quarts de finale de la Coupe de France. Les Vichyssois seront accompagnés dans le dernier carré d'une autre équipe en souffrance cette saison, Limoges, qui s'est imposée à Antibes (81-69). Nancy et Chalon ont de leur côté fait respecter la logique avec des victoires respectives sur Le Havre (92-71) et à Bourg-en-Bresse (81-75).

Grosse sensation à Villeurbanne mardi soir où Vichy, avant-dernier de Pro A, s'est offert le scalp de l'Asvel (80-72) lors des quarts de finale de la Coupe de France. Les Vichyssois seront accompagnés dans le dernier carré d'une autre équipe en souffrance cette saison, Limoges, qui s'est imposée à Antibes (81-69). Nancy et Chalon ont de leur côté fait respecter la logique avec des victoires respectives sur Le Havre (92-71) et à Bourg-en-Bresse (81-75). Quasiment condamnée à la Pro B il y a quelques semaines, Vichy revit littéralement. Remis en selle en championnat, avec une lanterne rouge enfin abandonnée (à Limoges), les hommes de Jean-Philippe Besson poursuivent leur belle aventure en Coupe de France après avoir réussi le gros coup des quarts de finale mardi soir. Invités à défier Villeurbanne sur son parquet, là où ils s'étaient inclinés 89-101 il y a tout juste un mois, les Vichyssois ont dominé une Asvel orpheline de Davon Jefferson, revenu de Pau, le week-end dernier, avec une entorse de la cheville. Sans son point d'ancrage à l'intérieur, les Villeurbannais ont souffert le martyr malgré le nouvel abattage de Pops Mensah-Bonsu (21 points-14 rebonds). Mais dans les rangs de la JAV, Jamal Shuler avait la main chaude (23 points) et la défense a fait le reste pour limiter les Rhodaniens à 72 unités (72-80). Les Vichyssois ne sont pas les seuls à profiter de la Coupe pour s'offrir une petite trêve dans la dure réalité de la Pro A. Limoges, bon dernier de l'élite donc, a remporté à Antibes (81-69) une affiche qui sentait bon les années 90. Pour Nancy et Chalon, parmi les cadors de la saison, la logique a été respectée. Le Sluc s'est offert une large victoire face au Havre (92-71) derrière les 43 points combinés de la doublette Darden-Akingbala. Les Chalonnais ont eux mis fin à l'épopée du dernier pensionnaire de Pro B, Bourg-en-Bresse (81-75) en s'appuyant notamment sur l'adresse de Blake Schilb (24 points à 7 sur 11). Les demi-finales, Limoges-Vichy et Nancy-Chalon, se disputeront dans deux semaines, le mardi 26 avril.