Vettel détrône Mansell

  • A
  • A
Vettel détrône Mansell
Partagez sur :

Et 15 de der ! Sebastian Vettel a signé la pole position du Grand Prix du Brésil ce samedi à Interlagos. Une 15e pole position, un record, pour une saison en tout point superbe pour le champion du monde qui partagera la première ligne avec son coéquipier chez Red Bull, Mark Webber. Button et Hamilton (McLaren) suivent en 2e ligne juste devant Alonso (Ferrari) et un Rosberg (Mercedes) de feu.

Et 15 de der ! Sebastian Vettel a signé la pole position du Grand Prix du Brésil ce samedi à Interlagos. Une 15e pole position, un record, pour une saison en tout point superbe pour le champion du monde qui partagera la première ligne avec son coéquipier chez Red Bull, Mark Webber. Button et Hamilton (McLaren) suivent en 2e ligne juste devant Alonso (Ferrari) et un Rosberg (Mercedes) de feu. Un Vettel record. Ce n'est pas nouveau, on pourrait presque dire que c'est toujours la même histoire, mais il a encore été énorme durant la séance de qualifications, notamment en Q3 en prenant rapidement la première place avant d'assommer la concurrence en améliorant encore de 3 dixièmes pour claquer un chrono de référence en 1'11''918 au cas où ses adversaires auraient trouvé le mode d'emploi pour venir le chatouiller. Il n'en était évidemment rien et cette perf donne encore plus de relief à cette 15e pole position de la saison, record de Nigel Mansell battu. Le champion du monde 2011 n'a pas de rival cette saison, c'est dommageable pour le spectacle mais ce n'est pas lui qu'il convient de blâmer mais plutôt ceux qui ne tiennent pas le rythme, à commencer par un Mark Webber qui a tout de même sauvé sa place en première ligne au nez et à la barbe des deux pilotes McLaren. De fait, Jenson Button avait réussi à le passer en fin de séance mais l'Australien a profité de son dernier tour pour signer un 1'12''099 suffisant. Derrière, Button partage donc la deuxième ligne avec son coéquipier Lewis Hamilton qu'il devance de deux petits dixièmes. Rosberg à l'affiche Une hiérarchie établie jusqu'en 3e ligne puisqu'on retrouve Fernando Alonso pour boucler le quintet des hommes forts de la saison 2011. Le pilote espagnol n'a jamais vraiment réussi à se hisser dans le carré de tête et cette cinquième place ressemble à s'y méprendre à ce qu'il pouvait faire de mieux. Il devra se méfier d'un Nico Rosberg en grande forme puisqu'il a signé le deuxième temps en Q2 avec une seconde pleine d'avance sur un Michael Schumacher qui a assuré sa place en Q3 pour 13 millièmes sous le drapeau à damiers. L'autre belle performance de cette séance de qualifications est à mettre au crédit d'un Bruno Senna qui évolue à domicile. Il est à l'aise et ça se voit puisqu'il a intégré la Q3 et s'élancera de la neuvième place quand Vitaly Petrov termine quinzième bien trop loin de son coéquipier (plus de 7 dixièmes). Le Brésilien joue en partie sa place en F1 avec un Romain Grosjean qui l'avait devancé vendredi lors des essais libres. Voilà qui met en perspective cette performance en vue de la saison prochaine puisqu'il est lui aussi en balance pour un baquet chez Lotus-Renault.