Vergne: "Une super expérience"

  • A
  • A
Vergne: "Une super expérience"
Partagez sur :

Jean-Eric Vergne a participé le week-end dernier aux essais libres du Grand Prix de Corée avec Toro Rosso. Une première cette saison qui en appelle d'autres puisque le jeune Français devrait également rouler le vendredi à Abu Dhabi et au Brésil. Membre du programme Red Bull, Jean-Eric Vergne vous fera partager son quotidien et ses impressions durant toute cette fin de saison.

Jean-Eric Vergne a participé le week-end dernier aux essais libres du Grand Prix de Corée avec Toro Rosso. Une première cette saison qui en appelle d'autres puisque le jeune Français devrait également rouler le vendredi à Abu Dhabi et au Brésil. Membre du programme Red Bull, Jean-Eric Vergne vous fera partager son quotidien et ses impressions durant toute cette fin de saison. Une période décisive qui pourrait lui permettre de décrocher un volant de titulaire la saison prochaine. Bonjour à toutes et à tous ! Cette première chronique sur Sports.fr est un peu particulière puisqu'elle correspond à mes premiers essais avec Toro Rosso cette saison. C'était super top même si je n'ai pas eu beaucoup de chance en Corée. Alors que je devais tourner le vendredi, c'est ce matin-là que la pluie a fait son apparition après plusieurs jours de ciel bleu. Du coup, mes essais ont été limités : neuf petits tours et c'était déjà fini ! Je me suis donc appliqué à ne surtout pas faire d'erreurs. Je n'ai pas mis la voiture dans le mur, j'ai pu échanger et cela reste quand même une super expérience. L'ambiance était d'ailleurs très sympa. Le circuit de Yeongam est un peu isolé, il n y a pas grand monde, je pense que c'est assez différent d'ailleurs mais du coup, j'ai pu discuter avec quelques pilotes et passer tout le week-end avec l'équipe Toro Rosso. Je garde surtout à l'esprit les nombreux débriefings techniques auquel j'ai pu participer et assister. J'ai énormément appris dans ce domaine. En plus, ils ont fait un super week-end, la STR6 marchait vraiment bien sur ce circuit. Ils terminent devant Mercedes, Renault et Force India alors qu'il n y a pas eu beaucoup d'abandons, sauf celui de Schumacher après son accrochage avec Petrov. Ça doit être un de leurs meilleurs week-ends de la saison, c'est donc vraiment positif. Je pense que cela devrait être mieux à Abu Dhabi lors de mes prochains essais avec eux le vendredi. Je connais désormais la voiture, l'équipe mais aussi le circuit puisque j'y ai tourné l'an passé lors des rookie tests de fin de saison (essais réservés aux jeunes pilotes lors desquels il avait été essayé par Toro Rosso l'an passé, ndlr). Simulateurs avec Red Bull et travail physique en perspective En attendant, puisque la saison de Formule Renault 3.5 s'est terminée à Barcelone (avec une deuxième place au championnat, ndlr), mon programme sera fait d'entraînement physique et de la poursuite de mes tests sur simulateur avec Red Bull afin de les aider à préparer les prochains Grand Prix. Il y a eu quand même une petite fête à Milton Keynes, le siège de l'écurie, après le titre des constructeurs remporté en Corée. Je rentre justement de la réception qui a été organisée en présence de Sebastian Vettel et Christian Horner. C'était vraiment sympa. Mais le retour au boulot a été rapide. Ils veulent bien finir la saison tout en préparant une bonne voiture pour l'an prochain. 2012 justement ? Bien-sûr, je sens qu'on parle un peu plus de moi. Quand on arrive en F1 en tournant le vendredi, l'attention change un peu. J'essaye juste d'en faire abstraction pour me concentrer sur mon travail. Comme Franz Tost (le patron de Toro Rosso, ndlr) l'a dit, ils m'observent, regardent mais la décision n'est pas prise. Ils ont deux bons pilotes, je fais de mon mieux mais ils décideront après la dernière course, mi-janvier même peut-être. En attendant, il me faut me tenir prêt, continuer à m'entraîner. La F1 reste inhumaine physiquement, on a beau se préparer, on a toujours mal au cou. Même si dans ce registre, la Corée avec neuf tours sous la pluie a été plutôt tranquille ! Je pense que plus on roule, plus on s'habitue. Vivement Abu Dhabi donc ! Je vous en ferai part très vite... A bientôt !