Vergne se rapproche des grands

  • A
  • A
Vergne se rapproche des grands
Partagez sur :

Jean-Eric Vergne a confirmé tout son potentiel à Abu Dhabi, lors des rookie tests qui se déroulaient de mardi à jeudi. Avec un temps de 1'38"917, le jeune Français a profité au mieux de sa Red Bull, en étant le seul à passer sous la barre des 1'40". Et pas qu'un peu, donc. Jules Bianchi (Ferrari) s'est également bien comporté, 2e en 1'40"279, alors que les autres Français ont eu logiquement plus de difficultés.

Jean-Eric Vergne a confirmé tout son potentiel à Abu Dhabi, lors des rookie tests qui se déroulaient de mardi à jeudi. Avec un temps de 1'38"917, le jeune Français a profité au mieux de sa Red Bull, en étant le seul à passer sous la barre des 1'40". Et pas qu'un peu, donc. Jules Bianchi (Ferrari) s'est également bien comporté, 2e en 1'40"279, alors que les autres Français ont eu logiquement plus de difficultés. A se demander s'il s'agit vraiment d'un rookie... Jean-Eric Vergne a écrasé la concurrence durant les trois jours de tests pour les jeunes pilotes à Abu Dhabi, et se pose donc en candidat plus que sérieux pour une place dans un baquet Toro Rosso en 2012. Certes, le Pontoisien avait du bon, du très bon matériel même, puisqu'il tournait sur la Red Bull championne du monde. Malgré tout, la comparaison de son chrono avec ceux des pilotes titulaires, qui étaient le week-end dernier sur le même circuit d'Abu Dhabi, plaide largement en sa faveur par rapport aux autres jeunes loups. En effet, Vergne achève son parcours avec un meilleur temps de 1'38"917 (réalisé jeudi), à un peu plus de quatre dixièmes seulement de la pole réalisée samedi dernier à Yas Marina. Par rapport à Mark Webber, auteur d'un temps en 1'38"858 en Q3, la différence est minime et place bien le potentiel du bonhomme, même si l'adhérence était un peu plus plus élevée après plusieurs jours d'essais... Vergne, clairement, a marqué de très sérieux points en vue d'intégrer l'écurie filiale du Taureau rouge. En attendant mieux ? Bianchi: "C'est un travail de valeur" Pour le reste, Jules Bianchi a plutôt bien tenu son rang également sur Ferrari, même si ses temps sont toujours demeurés sous ceux de Vergne. Forcément, puisque ce dernier a fini devant les trois fois... "C'est un travail de valeur pour l'équipe, parce qu'on a accumulé pas mal de données qui seront importantes pour le développement de la voiture 2012", déclarait mercredi le jeune Français, qui a créé un fossé avec ses autres compatriotes engagés. Charles Pic et Nathanael Berthon n'ont jamais réussi à quitter les deux dernières places, mais ils tournaient respectivement en Virgin et Hispania. Au final, Bianchi a réussi le deuxième meilleur temps de ces rookies tests - en cumulant les trois jours - avec un 1'40"279 mercredi. Le seul à être passé avec les deux Français sous la barre des 1'41" se nomme Sam Bird, auteur d'un chrono en 1'40"897 jeudi. Quant à Berthon et Pic, les deux autres pilotes tricolores ont donc logiquement terminé loin des meilleures marques. Pour le premier nommé, le temps de 1'45"839 restera le plus élevé, réussi sur le dernier jour. Enfin, Pic a également réalisé sa meilleure performance jeudi, en 1'46"348, avec un tout petit peu plus de quatre dixièmes de retard sur l'autre Virgin de Robert Wickens. Ce n'est peut-être pas décisif pour son avenir, mais ça pourrait compter.