Valverde suspendu pour le Tour ?

  • A
  • A
Valverde suspendu pour le Tour ?
Partagez sur :

La nouvelle était attendue, elle est désormais officielle. Le Tribunal national antidopage du Comité olympique italien (Coni) a décidé lundi de suspendre Alejandro Valverde pour son implication présumée dans l'affaire Puerto. Pendant deux ans, le coureur espagnol n'aura pas le droit de courir sur le territoire transalpin. Une interdiction qui pourrait le priver du prochain Tour de France, qui fera étape cette année de l'autre côté des Alpes.

Le Tribunal national antidopage du Comité olympique italien (Coni) a décidé lundi de suspendre Alejandro Valverde pour son implication présumée dans l'affaire Puerto. Pendant deux ans, le coureur espagnol n'aura pas le droit de courir sur le territoire transalpin. Une interdiction qui pourrait le priver du prochain Tour de France, qui fera étape cette année de l'autre côté des Alpes.La nouvelle était attendue, elle est désormais officielle. Alejandro Valverde n'a pas échappé à la sanction du Tribunal national antidopage du Comité olympique italien (Coni) qui, ce lundi, a suspendu pour deux ans l'Espagnol pour son implication présumée dans l'affaire Puerto, vaste opération de dopage sanguin. Une interdiction strictement applicable sur le sol transalpin qui pourrait néanmoins avoir de plus amples conséquences pour le coureur de la Caisse d'Epargne. Car il pourrait être privé du prochain Tour de France pour une bonne et simple raison: la 16e étape de la Grande Boucle 2009 passera par le Val d'Aoste, en Italie, le 21 juillet.Pour son équipe, la perte d'un de ses leaders sur le Tour serait évidemment un coup dur. La Caisse d'Epargne n'a d'ailleurs pas mâché ses mots en réaction au jugement du Coni. "La résolution du Coni est injuste, obsolète et réalisée par un organisme manifestement incompétent, après une procédure entachée d'irrégularités et au cours de laquelle n'ont pas été respectées les garanties de défense minimales que n'importe quel sportif doit avoir, précise-t-elle dans un communiqué. Nous pouvons légitimement assurer que, après les années passées par Valverde dans notre équipe, Alejandro n'est pas seulement un sportif exemplaire, mais qu'il se soumet en plus totalement aux normes éthiques en vigueur dans notre sport."Alejandro Valverde, qui ne s'est pas présenté devant les juges à Rome, a déjà saisi un autre tribunal en Espagne pour que sa fédération nationale se saisisse du dossier. En février dernier, le Coni s'était appuyé sur des preuves ADN et des documents pour démontrer la culpabilité de l'Espagnol dans l'affaire Puerto. "Nous appuyons pleinement Alejandro dans l'interjection en appel nécessaire afin que des instances supérieures, et sans doute plus objectives que le Coni, annulent dans les plus brefs délais la sanction injuste prononcée aujourd'hui", ajoute la formation Caisse d'Epargne dans son communiqué. Vainqueur du classement général de l'Union cycliste internationale (UCI) en 2008, le coureur ibérique va donc tout faire pour se représenter au départ du Tour de France, épreuve qu'il avait démarrée l'an passé par une victoire d'étape.