Valenciennes tombe l'OM

  • A
  • A
Valenciennes tombe l'OM
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'OM est tombé pour la première fois de la saison face à Valenciennes (3-2).

L'OM a chuté! Les Marseillais ont concédé leur premier revers de la saison, samedi, dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1, face à de vaillants Valenciennois qui, menés à deux reprises dans cette rencontre, ont réussi à arracher les trois points dans les derniers instants de la rencontre (3-2). Dans la même temps, Nancy a disposé de Sochaux (2-1) et Auxerre s'est donné de l'air en dominant Grenoble (2-0).VALENCIENNES-MARSEILLE: 3-2Lire aussi: Le match à la loupeIl ne fallait pas rater la première demi-heure de la rencontre ce soir à Nungesser. L'OM s'est incliné face à Valenciennes au terme d'un match complètement fou (3-2). Fernando Morientes a pourtant mis son équipe sur les bons rails en ouvrant le score dès la 13e minute de cette rencontre. Bien servi côté gauche, Brandao adresse un centre millimétré à l'Espagnol qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 13e). Mais sept minutes plus tard, c'est Bisevac qui, profitant d'un cafouillage dans la surface de réparation olympienne, place un ballon sous la barre d'un Steve Mandanda impuissant (1-1, 20e). Seulement voilà, à peine les locaux ont-ils le temps de savourer leur réduction du score que Mamadou Niang, en capitaine exemplaire, redonne l'avantage à sa formation (1-2, 21e). Un but une nouvelle fois anecdotique dans la mesure où Ducourtioux profite d'une offrande d'Audel pour ajuster le portier marseillais d'une tête imparable (2-2, 28e). Incroyable scénario à Nungesser où les deux équipes se quittent à la pause sur ce score de parité 2-2. Au retour des vestiaires, Marseille semble vouloir prendre les choses en main mais les occasions de Lucho (63e), Niang (70e) ou encore Brandao (79e) ne trouvent pas le cadre. Les Phocéens pourront s'en vouloir d'avoir laissé passer l'occasion de prendre l'avantage dans ce match car en fin de rencontre c'est Schmitz qui, à la suite d'un coup-franc venu de la droite, s'élève plus haut que tout le monde et catapulte Mandanda de la tête, donnant ainsi les trois points de la victoire à Valenciennes (3-2).L'OM concède sa première défaite de la saison face à une surprenante équipe valenciennoise qui a su déjouer le piège tendu par les coéquipiers de Mamadou Niang. Prochains matches:Nice-Valenciennes ; Marseille-MonacoNANCY-SOCHAUX: 2-1Lire aussi: Le match à la loupeMerci qui ? Merci Hadji...Cela faisait quatre rencontres que Nancy n'avait plus remporté la moindre victoire dans ce championnat. L'ASNL a mis fin à cette série noire en disposant du FC Sochaux-Montbéliard (2-0) grâce notamment à deux magnifiques réalisations de l'international Marocain, Youssouf Hadji. Les Nancéiens ne tardent pas à se mettre en évidence dans ce match, Dia obtenant un penalty dès la 2e minute de jeu. Hadji décide alors de prendre ses responsabilités et d'une somptueuse panenka, permet à sa formation d'ouvrir le score dès l'entame de cette rencontre (1-0). Le Marocain, peu avant la mi-temps, adresse un missile à mi-hauteur des vingt-cinq mètres que ne peut qu'effleurer Teddy Richert, qui s'incline pour la deuxième fois dans ce match. La réduction du score de Martin pour Sochaux en fin de rencontre ne change rien.Nancy s'impose sur sa pelouse (2-1) et enfonce un peu plus la formation de Francis Gilot dans ce championnat. Les protégés de Pablo Correa peuvent remercier Youssouf Hadji, qui à lui seul, donne trois points précieux à l'ANSL.Prochains matches:PSG-Nancy ; Sochaux-Le MansAUXERRE-GRENOBLE: 2-0Lire aussi: Le match à la loupeL'AJA respireDans ce match de bas de tableau entre l'AJ Auxerre et Grenoble, ce sont les Bourguignons qui ont réalisé la bonne opération de la soirée en dominant la formation de Mecha Bazdarevic (2-0). Dès l'entame de cette rencontre, à la suite d'une échauffourée, Jelen et Jemmali sont priés de regagner les vestiaires par l'arbitre de la rencontre, M. Guillard. Dés lors, il faut attendre la seconde période pour que le capitaine de la formation auxerroise, Benoît Pedretti, prenne les choses en main et ouvre le score. A la suite d'un centre venu côté droit, Oliech amorti le ballon de la poitrine avant de servir son capitaine, qui sans trembler, place un plat du pied droit hors de portée du gardien grenoblois (1-0). Et les Bourguignons aggravent la marque quelques minutes plus tard par l'intermédiaire de Hengbart qui scellera définitivement le sort de cette rencontre (2-0), 82e). 2-0, ce sera le score final entre ces deux équipes mal en point en championnat. Grâce à cette victoire, l'AJA se donne un peu d'air au classement général. Avec le compteur toujours bloqué à zéro, Grenoble poursuit, quant à lui, son début de saison catastrophique. Prochains matches:Rennes-Auxerre ; Grenoble-Montpellier