Valence accroche Chelsea

  • A
  • A
Valence accroche Chelsea
Partagez sur :

Valence et Chelsea se sont neutralisés ce mercredi au Mestalla lors de la 2e journée de la Ligue des champions (1-1). Une grosse période de domination chacun et un but de chaque côté pour un score de parité logique. Les Espagnols, largement dominateurs en fin de match, ont cependant frôlé la catastrophe en égalisant à seulement trois minutes du terme. Un nul qui empêche Chelsea de s'envoler dans ce groupe E.

Valence et Chelsea se sont neutralisés ce mercredi au Mestalla lors de la 2e journée de la Ligue des champions (1-1). Une grosse période de domination chacun et un but de chaque côté pour un score de parité logique. Les Espagnols, largement dominateurs en fin de match, ont cependant frôlé la catastrophe en égalisant à seulement trois minutes du terme. Un nul qui empêche Chelsea de s'envoler dans ce groupe E. Un nul logique. Mais un point qui a bien failli glisser entre les doigts de Valence. A moins que ce ne soit Chelsea qui ait perdu deux points, ce sera selon les points de vue. Toujours est-il que dans cette rencontre au sommet du groupe E, les deux formations auront tour à tour eu les clés de la rencontre en main. Ce sera sans doute plus vrai en seconde période puisque le premier acte n'aura été marqué que par quelques coups d'éclair comme ce coup franc de Mata (14e), cette frappe petit filet d'un Pablo Hernandez très en vue (25e) qui réussit d'ailleurs le geste des 45 premières minutes avec un enchaînement contrôle-frappe en pivot (45e). Mais c'est à la reprise que ce duel prend une toute autre dimension. Car Chelsea se réveille totalement et si Rami gagne son duel avec Torres (50e), Diego Alves va entrer en lévitation pendant quelques minutes. Le temps de repousser une tête de Torres (51e), de remporter un duel avec Ramires servi par Lampard (53e) puis de repousser superbement une frappe à bout portant signée d'un Torres malheureux (54e). Incroyable série offensive et défensive qui prend cependant fin avec un déboulé de Malouda (côté droit) conclut par une reprise gagnante de Lampard (1-0, 56e). Soldado égalise Un temps fort d'une dizaine de minutes qui n'aura donc pas été vain pour les Anglais. Malgré tout, cette domination s'étiole au fil des minutes et ce sont même les coéquipiers de Rami qui reprennent les choses en mains. A l'heure de jeu, Unaï Emery remplace un Mathieu un petit peu moins en évidence que face au Barça en Liga (2-2) par le petit Piatti (59e). Après une tête de Rami à côté (64e), le nouvel entrant réalise un appel parfait, il contrôle et frappe mais Cech est à la parade (70e). Ce n'est que le début d'une fin de match à sens unique avec une tête de Ruiz (72e), une frappe de Feghouli (75e), une autre trop croisée de Piatti (76e) ou encore cette tentative de Rami (77e). Valence combine de mieux en mieux et récupère toujours plus haut le ballon. Et si la frappe enroulée de Feghouli ne fait pas mouche (83e), si Cech se détend bien face à la tentative de Jonas (85e), la délivrance pour les supporters va venir sur un penalty consécutif à une main d'un Kalou à peine entré en jeu. Soldado ne se pose pas de question et égalise d'un contrepied parfait (1-1, 87e). L'abnégation des Espagnols est donc récompensée par un point qui compte d'autant plus qu'ils avaient coincé à Genk (0-0). Chelsea, lui, devra patienter avant de parader.