Valbuena, un bleu en Afrique du Sud

  • A
  • A
Valbuena, un bleu en Afrique du Sud
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Mathieu Valbuena fait bien partie de la liste des 24 pour le Mondial.

EQUIPE DE FRANCE - Mathieu Valbuena fait bien partie de la liste des 24 pour le Mondial.La vie rêvée de Mathieu Valbuena! Alors qu'il avait attaqué sa saison sur le banc des remplaçants de l'Olympique de Marseille, tenté par un départ faute de temps de jeu, le petit milieu de terrain phocéen, qui vient de fêter son premier titre de champion de France, s'est vu offrir une énorme cerise sur le gâteau sous la forme d'une sélection, cette fois pour de vrai, pour la Coupe du monde 2010. Comme il l'avait annoncé mardi dernier en dévoilant une liste de 30 noms, "contraint et forcé" par la Fifa, Raymond Domenech l'a réduite ce lundi à 24, de façon à éviter aux exclus le traumatisme d'une annonce en plein stage, comme ce fut le cas il y a deux ans avant l'Euro 2008. Une liste dans laquelle figure donc Mathieu Valbuena, dont le profil a été préféré à celui de son coéquipier marseillais Hatem Ben Arfa. Le but inscrit par ce dernier face à Grenoble samedi soir lors de l'ultime journée de L1 n'aura pas suffi à emporter la décision du sélectionneur, qui a préféré la constance de Valbuena aux éclairs de génie de l'ancien Lyonnais. Ben Arfa peut partir en vacances, tout comme les trois Rennais de la liste des 30, rayés par Raymond Domenech, ce qui, pour certains, constitue une petite surprise: on pense notamment à Rod Fanni qui, après avoir été toute la saison la doublure au poste de latéral droit de Bacary Sagna, s'est fait doubler sur la ligne par Anthony Réveillère, plus polyvalent, car capable de joueur à droite et à gauche, et sans doute plus performant au regard de la globalité de l'exercice 2009/10. Jimmy Briand, revenu trop tard de la blessure qui l'a privé d'une bonne partie de la saison, fait également les frais de la sélection de Valbuena (qui, curieusement, est considéré comme un attaquant par Domenech), tandis que le jeune Yann M'Vila, et ce n'est là pas une surprise, n'aura espéré que cinq jours.Ecoutez Mathieu Valbuena sur Europe 1:Les autres exclus de cette liste des 24 ? Mickaël Landreau, à qui a été préféré Cédric Carrasso, et qui, deux ans, après l'expérience de l'hélicoptère de Tignes, doit décidément se dire que le sélectionneur a une dent contre lui. On peut quand même se demander quel était le sens de la sélection dans la liste des 30 d'un joueur qui, du haut de son expérience (31 ans), méritait sans doute un autre traitement. Quitte à envoyer un signal fort et sachant qu'au moment de donner les 30, il connaissait les 24, mieux valait peut-être que Domenech convoque le Monégasque Stéphane Ruffier plutôt que donner de faux espoirs au Lillois. Autre Lillois malheureux ce lundi matin, Adil Rami, qui était en balance avec Marc Planus pour le rôle de doublure de William Gallas en cas d'impossibilité physique pour ce dernier de tenir sa place en Afrique du Sud.Touché au genou samedi à Lens, le Bordelais a donné des garanties médicales au staff des Bleus, il débarquera à Tignes dans une drôle de position, à savoir prévenu que sa présence en Afrique du Sud ne tient qu'à l'état de santé du défenseur d'Arsenal. A moins que Planus soit maintenu et que le sélectionneur ne réserve une ultime surprise en préférant se délester d'un latéral qui pourrait être Gaël Clicy, sachant que Réveillère peut jouer à gauche, tout comme Abidal... Ils seront donc 23 (ou 22 si la suspension de Franck Ribéry en Ligue des champions est réduite et lui permet de jouer la finale le samedi 22 mai contre l'Inter) à rejoindre mardi William Gallas, déjà sur place depuis samedi pour travailler avec le préparateur physique des Bleus, Robert Duverne, à Tignes pour un stage qui va marquer le vrai début de la Coupe du monde de l'équipe de France.