Valbuena: "Garder notre titre"

  • A
  • A
Valbuena: "Garder notre titre"
Partagez sur :

Positionné à la pointe de l'attaque de l'OM, samedi en finale de la Coupe de la Ligue (1-0), Mathieu Valbuena s'est régalé dans un rôle qu'il découvrait à cette occasion. Encore tout heureux de ce nouveau titre, l'international tricolore ne veut désormais penser qu'à la rencontre de championnat qui va opposer Marseille à Nice mercredi dans le cadre de la 32e journée. D'autant qu'un succès propulserait l'OM en tête.

Positionné à la pointe de l'attaque de l'OM, samedi en finale de la Coupe de la Ligue (1-0), Mathieu Valbuena s'est régalé dans un rôle qu'il découvrait à cette occasion. Encore tout heureux de ce nouveau titre, l'international tricolore ne veut désormais penser qu'à la rencontre de championnat qui va opposer Marseille à Nice mercredi dans le cadre de la 32e journée. D'autant qu'un succès propulserait l'OM en tête. Que retenez-vous de cette victoire en Coupe de la Ligue ? Encore un titre, ça fait plaisir, on a joué avec le coeur, on s'est créé des situations et des occasions, notamment moi. Il nous a fallu le tir du droit de Taye pour qu'on remporte ce titre mais on est très heureux. C'est toujours la même saveur, c'est super de voir tous ces supporters qui font le déplacement et plein de choses pour nous. Et puis, c'est toujours bien dans un palmarès même si c'est la Coupe de la Ligue, on l'a méritée, maintenant à nous d'aller chercher le championnat même si ce ne sera pas simple. Est-ce que cette victoire peut vous aider dans l'optique de la fin du championnat ? Bien sûr, on s'était dit l'année dernière qu'il ne fallait pas s'arrêter sur ça et aller chercher ce titre. On sait qu'on peut mieux faire, à chaque fois on le dit. On sait faire de belles choses même si on ne le montre pas toujours. Samedi, tout le monde était concerné, tout le monde avait envie d'aller cherche ce titre mais ensuite, il n'y a pas eu de festivité, on s'est concentré sur ce match très important contre Nice qu'il faudra gagner. On veut garder notre titre en championnat et on en a les moyens. On y arrivera si on parvient à enchaîner, si on joue avec le coeur et qu'on y ajoute ce brin de mobilité, de jeu. Les victoires amènent de la confiance et de la sérénité, c'est important. "J'ai montré que je suis capable d'évoluer à ce poste" Vous avez joué en pointe samedi en finale de la Coupe de la Ligue. Etait-ce une consigne de l'entraîneur ? J'ai joué en pointe, ça ne m'était jamais arrivé. Je m'en suis relativement bien sorti, je me suis créé des occasions, je me suis senti bien en jambes. Je reviens, mes deux prestations précédentes n'avaient pas été à la hauteur, j'en suis conscient, là j'étais bien en jambes, je suis content d'autant qu'on a gagné. Est-ce un système appelé à durer dans le temps ? Je ne sais pas jusqu'à quand ça va durer, c'est pour le collectif, c'est me mettre dans des zones et s'il faut aller au contact à la tête, on ira ! Ce ne sont pas des postes fixes, on avait beaucoup de liberté offensivement, ce qu'il fallait c'est qu'on occupe aussi les trois postes dans la partie défensive. Au final, il y a eu du déchet, on peut mieux faire mais c'était pas mal. Avez-vous retrouvé toutes vos sensations ? J'ai retrouvé du peps, de la détermination. J'étais un peu fatigué ces derniers temps et je me suis très bien senti à un poste que je connaissais peu, je suis content car je me suis créé des occasions, j'ai touché le poteau. J'ai montré que je suis capable d'évoluer à ce poste même si j'ai un petit gabarit.