Une victoire mais encore du boulot

  • A
  • A
Une victoire mais encore du boulot
@ REUTERS
Partagez sur :

RUGBY - Les Bleus ont remporté leur premier match de préparation (19-12) avant la Coupe du monde.

L'essentiel est là. Les Bleus voulaient absolument s'imposer sur le sol français avant de s'envoler pour la Nouvelle-Zélande. Pour la manière, il faudra encore attendre. Le XV de France a battu l'Irlande (19-12) mais a montré quelques lacunes dans le jeu. Les hommes de Marc Lièvremont ont encore un mois avant le début de la Coupe du monde (9 septembre-23 octobre) pour parfaire leurs automatismes et régler les derniers détails.

Yachvili très affûté. Pour faire oublier un Tournoi des VI nations catastrophique, Marc Lièvremont avait décidé de changer sa charnière. Exit Morgan Parra et retour de Dimitri Yachvili. Le demi de mêlée de Biarritz a parfaitement rempli son rôle aux côtés de François Trinh-Duc. Il manque encore un peu de fluidité dans le jeu mais on sent que l'ouvreur basque est capable de dynamiter le jeu français. Il a également été solide au pied.

Vincent Clerc, 930

© REUTERS

Clerc égale N’Tamack. Le public du stade Jacques Chaban-Delmas aurait aimé voir une pluie d'essais. Les Girondins se sont consolés avec le 25e essai de Vincent Clerc. Sur une très belle action collective et un dernier geste de toute beauté d'Alexis Palisson, l'ailier toulousain a débloqué le compteur des Bleus. En inscrivant ce 25e essai, Vincent Clerc rejoint Emile N’Tamack et Christophe Dominici au classement des meilleurs marqueurs d'essais du XV de France.

Une bonne première de Lakafia. Le jeune remplaçant de Sébastien Chabal a joué son premier match samedi soir, à Bordeaux. Tous les regards étaient tournés sur ses premiers placages. Le troisième ligne centre du Biarritz Olympique a fait une très belle impression. Si en fin de match, on l'a senti un peu court physiquement, il a montré qu'il était capable de contenir son vis-à-vis.

Encore du boulot. Malgré la victoire, il reste encore beaucoup de travail. En début de deuxième mi-temps, les Bleus ont eu une grosse baisse de régime. Rien d'alarmant toutefois puisqu'il reste encore un mois de préparation avant le premier match, contre le Japon, le 10 septembre prochain. Dans une semaine, le XV de France se rendra à Dublin pour une revanche. Marc Lièvremont devrait avoir plus de précisions sur la fraîcheur de son groupe.