Une victime de plus pour la Juve

  • A
  • A
Une victime de plus pour la Juve
Partagez sur :

La Juventus Turin a remporté ce samedi soir l'affiche de la 13e journée de Serie A, s'imposant sur la pelouse de la Lazio Rome (1-0), son dauphin avant ce match. Un but de Simone Pepe a suffi à la Vieille Dame qui conforte sa place de leader et son invincibilité. Un vrai rythme de champion pour une Juve qui compte un match de moins à jouer mardi lors d'un nouveau déplacement périlleux à Naples.

La Juventus Turin a remporté ce samedi soir l'affiche de la 13e journée de Serie A, s'imposant sur la pelouse de la Lazio Rome (1-0), son dauphin avant ce match. Un but de Simone Pepe a suffi à la Vieille Dame qui conforte sa place de leader et son invincibilité. Un vrai rythme de champion pour une Juve qui compte un match de moins à jouer mardi lors d'un nouveau déplacement périlleux à Naples. Cette Juventus-là passe les tests sans coup férir les uns après les autres. Ce samedi, les Bianconeri ont signé un 11e match sans défaite en Serie A, 12 si l'on compte le nul (2-2) concédé face à Naples lors de l'épilogue de la dernière saison. Les Napolitains, auteurs dans le même temps d'un nul face à l'Atalanta Bergame (1-1), seront justement le prochain adversaire de la Juve, dès mardi lors du match de la 11e journée reporté début novembre en raison des intempéries. Les coéquipiers de Marek Hamsik tenteront donc de faire tomber cette Juve au rythme intenable, bien qu'entravé par quatre nuls, mais oublié par une série actuelle de quatre succès consécutifs. Et ce contre la Fiorentina, l'Inter, Palerme et la Lazio, excusez du peu ! Pour Naples, ce sera en quelque sorte réussir là où la Lazio a échoué ce samedi, butant durant toute la rencontre sur le collectif mis en place par Antonio Conte. Car après avoir martyrisé Palerme le week-end dernier à la Juventus Arena (3-0), la Vieille Dame a cette fois livré une leçon de rigueur tactique. Klose et les siens n'ont rien pu faire face à un collectif bien huilé et récompensé par le but de Pepe peu après la demi-heure de jeu, l'Italien mettant la touche finale à un contre rondement mené, lancé par Vucinic et relayé par Matri. Le buteur se transforme en passeur pour servir Pepe qui trompe Marchetti (1-0, 34e). La forteresse se met alors en place, Conte faisant glisser son système en 5-4-1 en phase défensive à la place de son classique 4-3-3. Et comme la Juve n'a toujours pas pris un seul but en seconde période, le verrou ne pouvait que tenir malgré les derniers efforts de Djibril Cissé, entré à l'heure de jeu et auteur d'une belle tête captée par Buffon (85e) ! La Juventus conserve son invincibilité face à la Lazio qui tient depuis 2003. Et la Serie A s'est peut-être trouvé son épouvantail...