Une tournée pour le plaisir

  • A
  • A
Une tournée pour le plaisir
Partagez sur :

L'équipe de France, championne du monde cette année en Suède, se retrouve depuis le début de la semaine à Buenos Aires pour une semaine de détente. Toutefois, si les familles des joueurs sont présentes sur place, et que bon nombre de plages "tourisme" sont au programme, deux matches face à l'Argentine, mercredi et vendredi, seront là pour maintenir les Bleus sous pression.

L'équipe de France, championne du monde cette année en Suède, se retrouve depuis le début de la semaine à Buenos Aires pour une semaine de détente. Toutefois, si les familles des joueurs sont présentes sur place, et que bon nombre de plages "tourisme" sont au programme, deux matches face à l'Argentine, mercredi et vendredi, seront là pour maintenir les Bleus sous pression. Alors que la plupart des équipes européennes sont sur le pont pour décrocher leur qualification pour le prochain Euro 2012 en Serbie, l'équipe de France la joue tourisme en s'organisant un voyage en Argentine, jusqu'à la fin de la semaine. " On a plaisir à se retrouver, en toute convivialité, sur un continent qu'on ne connait pas et je crois que c'est le rôle de la nation qui domine le hand mondial d'aller dans ces lointaines contrées où le hand veut se développer. Si nous pouvons les aider, nous nous y prêtons volontiers", explique Claude Onesta, au micro de RTL-L'Equipe. Un stage placé sous le signe du plaisir, donc, avec toutefois deux matches à jouer face à l'Argentine, surprise du dernier Mondial en Suède, mercredi et vendredi. Pour le reste, les familles ont été conviées et les joueurs disposent de bons nombres de plages de temps-libre. " C'est la fin de la saison, je sais que les organismes sont fatigués et évidemment je veillerai à ne pas tirer sur la corde chez certains. Le but de ce stage n'est pas de les casser davantage qu'ils ne le sont déjà et leur gâcher les vacances", complète Claude Onesta dans L'Equipe. Luka Karabatic en découverte La semaine n'était d'ailleurs pas obligatoire, et les blessés - Abalo, G. Gille, B. Gille, Guigou et Dinart - ont d'ailleurs décliné l'invitation. A leur place, deux nouveaux, Luka Karabatic et Olivier Nyokas, ont été appelés en renfort, histoire de respirer un peu l'atmosphère qui règne chez ces Bleus. " Luka a fait une très belle saison. En club, il a assumé beaucoup de responsabilités, notamment sur le plan défensif. L'absence de Didier, qui sera définitive d'ici un ou deux ans, nous offre l'opportunité de lui faire confiance", explique le sélectionneur, tandis que le Parisien viendra apporter son bras gauche. Ces deux-là auront donc du temps de jeu face aux "Gladiators" argentins, surprenants outsiders en Suède. "Nous sommes très excités à l'idée de jouer contre la France. Il est toujours intéressant d'apprendre au contact des champions du monde en titre. C'est une expérience unique et cela tombe très bien", explique ainsi Diego Simonet, qui évoluera à Ivry la saison prochaine. Des matches pour le plaisir donc, mais qu'il faudra tout de même aller gagner, histoire de faire respecter la hiérarchie. Il sera ensuite temps de prendre des vacances bien méritées. Les combats de 2012 promettent d'être acharnés.