Une première pour Marsiglia ?

  • A
  • A
Une première pour Marsiglia ?
Partagez sur :

Nice (19e) accueille Rennes (4e), samedi (21h00) au stade du Ray, dans le cadre de la 16e journée de Ligue 1. Les deux clubs ne jouent pas sur le même tableau, mais l'un comme l'autre entendent briller pour accéder à l'échelon supérieur.

Nice (19e) accueille Rennes (4e), samedi (21h00) au stade du Ray, dans le cadre de la 16e journée de Ligue 1. Les deux clubs ne jouent pas sur le même tableau, mais l'un comme l'autre entendent briller pour accéder à l'échelon supérieur. L'OGC Nice vit un automne des plus préoccupants. Les Aiglons restent sur trois défaites de rang en championnat, dont la dernière en date la semaine passée sur le terrain de Lorient (1-0). L'ultime victoire des Niçois remonte au 15 septembre dernier face à Bordeaux au stade du Ray (3-0). Le club azuréen pointe à l'heure actuelle à la 19e place du classement, à trois longueurs du premier non relégable, Valenciennes. Autant dire qu'une victoire des coéquipiers de Didier Digard face à Rennes pourrait les relancer dans la course au maintien et ainsi offrir à leur nouvel entraîneur, René Marsiglia, un premier succès d'estime. La situation rennaise est diamétralement opposée. Les joueurs de Frédéric Antonetti ont le vent en poupe ces derniers temps dans l'Hexagone. Les Bretons comptent à leur actif deux victoires d'affilée en championnat. Rennes pointe actuellement à une prometteuse quatrième place en Ligue 1, à égalité de points avec le champion de France en titre Lille qui occupe la dernière marche du podium. Des Rennais qui ont décidé de faire du championnat leur priorité et donc d'abandonner leur chance de poursuivre l'aventure en Ligue Europa suite au match nul concédé à domicile face à l'Udinese (0-0) en milieu de semaine. Reste à espérer pour les coéquipiers de Julien Féret que ce sacrifice consenti portera ses fruits. Elément de réponse samedi soir au Stade du Ray. Au bilan des confrontations, Nice sort grand vainqueur avec 22 victoires acquises lors des 38 confrontations entre les deux clubs. A propos des groupes, on notera l'absence de Razak Boukari côté rennais. L'ancien Lensois s'est en effet blessé à la cuisse mercredi en Ligue Europa. Kader Mangane (blessé) et Jean-Armel Kana-Biyik (suspendu) sont également indisponibles. Côté niçois, il faut souligner les retours de suspension d'Ospina et Civelli. Mouloungui purge, quant à lui, son deuxième et dernier match de suspension.