Une place d'honneur pour Longo

  • A
  • A
Une place d'honneur pour Longo
@ Reuters
Partagez sur :

CYCLISME - La Française a terminé cinquième du contre-la-montre des Mondiaux de Melbourne.

CYCLISME - La Française a terminé cinquième du contre-la-montre des Mondiaux de Melbourne."Si je vise large, je serai contente d'être dans les dix premières. Ensuite, si je suis dans les cinq, ce sera une grande satisfaction pour moi." Jeannie Longo a donc réussi son pari. Non, la Française, qui disputait ses 28e championnats du monde, n'est pas parvenue à décrocher un 10e titre mondial sur route, ni même une 17e médaille. Mais avouez qu'à bientôt 52 ans, une cinquième place sur le contre-la-montre des Mondiaux reste quand même une sacrée performance. Quatrième des JO de Pékin et toujours championne de France du chrono, Longo, qui vise les JO de Londres en 2012, a une nouvelle fois prouvé qu'elle n'était pas "cramée". La Française s'est même permise d'occuper provisoirement la tête, alors que 29 des 38 concurrentes avaient franchi la ligne. Le rêve n'a duré que quelques instants, le temps pour la vice-championne olympique de la spécialité, Emma Pooley, d'améliorer le temps de Longo de 43 secondes. L'Allemande Judith Arndt et la Néo-Zélandaise Linda Melanie Villumsen viendront ensuite s'intercaler sur le podium qui échappe à Longo pour une trentaine de secondes. Ce n'est toutefois pas fini pour la cycliste aux 57 titre nationaux, qui s'alignera samedi sur l'épreuve en ligne, en compagnie de Sophie Creux, Edwige Pitel et Sophie Ferrier-Bruneau. Contre-la-montre espoirs: Phinney sans surprise Sans surprise, Taylor Phinney, double champion du monde de poursuite et champion des Etats-Unis de la spécialité, a remporté le contre-la-montre, dans la catégorie espoirs. Mais le prodige américain, 20 ans, qui courra l'an prochain sous les couleurs de la formation BMC, ne s'est imposé qu'avec 1"9 d'avance sur l'Australien Luke Burbridge, au terme des 31,8 kilomètres du parcours, bouclés en 42'50" par Phinney. Loin des deux premiers, à plus de 20 secondes, l'Allemand Marcel Kittel complète le podium. Côté Français, pas d'exploit pour Geoffrey Soupe (10e à 1'38") et Johan Le Bon (11e à 1'39"), engagés également sur la course en ligne, vendredi.