Une enquête sur la main d'Henry

  • A
  • A
Une enquête sur la main d'Henry
Partagez sur :

FOOTBALL - La Fifa va ouvrir une enquête disciplinaire à l'encontre de Thierry Henry pour sa main face à l'Irlande.

La Fifa n'a pas son dit son dernier mot sur l'affaire de la main de Thierry Henry. Mercredi, son président, Sepp Blatter, a en effet annoncé qu'elle allait ouvrir une enquête disciplinaire à l'encontre de l'attaquant de l'équipe de France pour son geste lors du but égalisateur face à l'Irlande qui a envoyé les Bleus à la Coupe du Monde.En marge de l'annonce des têtes de série pour la Coupe du Monde 2010, le président de la fédération internationale de football (Fifa) Sepp Blatter a annoncé mercredi qu'une enquête disciplinaire allait être ouverte à l'encontre de Thierry Henry pour sa main sur le but de William Gallas face à l'Irlande (1-1), qui a permis aux Bleus de valider leur billet pour l'Afrique du Sud."Le comité de discipline va ouvrir une enquête sur le comportement de Thierry Henry lors du match contre l'Irlande", a confié le président de la Fifa à Johannesburg, où aura lieu vendredi le tirage au sort du Mondial 2010. "La question n'est pas de savoir si c'est Thierry Henry ou un autre. Mais c'était un acte de jeu déloyal flagrant qui a été montré partout dans le monde. Je ne dis pas que Thierry Henry va être puni, ce que je dis c'est que ce cas va être examiné par le comité de discipline", a poursuivi M. Blatter.Le président de la Fifa a également confié qu'il s'était entretenu au téléphone cette semaine avec le capitaine tricolore: "J'ai eu une conversation téléphonique avec Thierry Henry, entre gens sportifs, il est conscient de ce qu'il a fait, concerné, mais il s'est senti seul, abandonné, il m'a demandé de l'appeler, j'ai dit que je comprenais sa position, j'étais moi même un numéro 9, moi même quand j'étais joueur j'utilisais ma main pour pousser les autres joueurs, pas pour marquer (sourires)".Un match de suspension en Coupe du Monde ? Reste désormais à savoir quelle sanction va-être prise à l'encontre de Thierry Henry ? Dans son règlement, la FIFA précise qu'"un joueur doit recevoir un avertissement pour comportement antisportif s'il tente de marquer un but en touchant délibérément le ballon de la main". Le joueur doit en revanche être exclu s'il "empêche l'équipe adverse de marquer un but, ou annihile une occasion de but manifeste en touchant délibérément le ballon de la main" (Lois du Jeu, p.114). Si l'arbitre avait vu la main de Thierry Henry, ce dernier aurait donc écopé d'un simple carton jaune.Mais que risque-t-il a posteriori ? C'est à la commission de discipline de décider, celle-ci est compétente pour "sanctionner les faits graves qui auraient échappé aux officiels de match et rectifier des erreurs manifestes dans des décisions disciplinaires de l'arbitre". Le président de la commission peut alors "suspendre une personne jusqu'à trois matches ou pour une durée inférieure ou égale à deux mois". (Code disciplinaire de la Fifa, p.45).Pour le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, interviewé sur Europe 1, "la commission disciplinaire est indépendante. Elle dispose d'un panel important de décision. Elle peut décider de ne pas le sanctionner comme elle peut lui interdire de participer à toute activité footballistique, comme ce fut le cas pour Diego Maradona (pour une durée de deux mois), après une conférence de presse au cours de laquelle il avait tenu des propos orduriers".