Une bonne répétition pour Paris

  • A
  • A
Une bonne répétition pour Paris
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Séduisant face à Rennes (1-1), Paris a bien préparé la finale de la Coupe de France.

LIGUE 1 - Séduisant face à Rennes (1-1), Paris a bien préparé la finale de la Coupe de France. Le week-end prochain, le Paris Saint-Germain disputera au Stade de France le match le plus important de sa saison. Le 1er mai, les joueurs d'Antoine Kombouaré disputeront en effet face à Monaco la finale de la Coupe de France. Avant cette rencontre capitale, les Parisiens avaient rendez-vous samedi avec Rennes, à l'occasion de la 34e journée de Ligue 1. Onzièmes au classement, Claude Makelele, suspendu pour cette rencontre, et ses coéquipiers n'ont plus grande chose à espérer cette saison en championnat. Mais ce match était l'occasion pour les joueurs de la Capitale de poursuivre une bonne série, quatre matches sans défaite (deux victoires, deux nuls) et de faire le plein de confiance avant la finale. Hoarau omniprésent A l'issue d'un match plaisant au cours duquel les occasions se sont multipliées de part et d'autre, le PSG a dû se contenter d'un résultat nul (1-1), mais, dans la lignée de ses dernières sorties, a su se montrer ambitieux dans le jeu, confirmant la montée en puissance de son duo d'attaquant composé de Guillaume Hoarau et Mevlut Erding. Si ce sont les Bretons qui ont ouvert le score en première période grâce à un ancien pensionnaire du Camp des Loges, Jérôme Leroy, qui a su profiter de l'excellent travail de Jimmy Briand (0-1, 32e), les hommes de Kombouaré ont égalisé après le repos grâce à Hoarau, auteur d'une jolie tête après un relais avec Christophe Jallet (1-1, 64e) et auraient même pu l'emporter en fin de match si le portier rennais Nicolas Douchez, bien aidé par ses montants, ne s'était pas montré décisif. Malgré les problèmes extra-sportifs qui pèsent actuellement sur le club de la capitale, les joueurs du PSG semblent avoir retrouvé une certaine confiance en cette fin de saison. Suffisamment pour remporter la finale de la Coupe de France samedi prochain ?