Une Asvel trop inconstante

  • A
  • A
Une Asvel trop inconstante
@ Le Progrès
Partagez sur :

PRO A - Villeurbanne a chuté à domicile face à Chalon (60-65) lors de la 24e journée.

PRO A - Villeurbanne a chuté à domicile face à Chalon (60-65) lors de la 24e journée. La saison de l'Asvel ne sera décidément pas un long fleuve tranquille. Une semaine après leur exploit sur le parquet du leader manceau, les Villeurbannais sont encore une fois tombés de haut en s'inclinant à l'Astroballe devant Chalon (60-65). Le duo Everett-Schilb, auteurs de 18 points chacun, a enterré les Rhodaniens, dans les rangs desquels seuls Dewar et Ali Traoré ont surnagé, avec respectivement 13 et 14 points. A six journées de la fin de la saison régulière, l'Asvel pointe désormais à deux points de la huitième place, la dernière qualificative pour les play-offs. Surtout, Villeurbanne se place en onzième position et n'aura bientôt plus son destin entre ses mains à force d'accumuler les contre-performances. Paris-Levallois y voit un peu plus clair de son côté, toujours dans cette fameuse course aux play-offs. Sur le parquet du concurrent direct Hyères-Toulon, les hommes de Jean-Marc Dupraz ont géré leur rencontre de main de maître en l'emportant de onze points (89-78), s'appuyant notamment sur un quatrième quart-temps remporté 20-12. Malgré le double-double de Terrell, auteur côté varois de 17 points et 11 rebonds, le PL a bénéficié des 21 points de Lamont Hamilton, meilleur marqueur du match, mais a surtout profité de la grande maladresse des Varois derrière la ligne (6/26 à trois points). Comme un symbole, le meilleur marqueur de Pro A Derrick Obasohan a déçu son public avec un pauvre 1/8 au tir primé. Le Mans reste leader Dans l'autre choc décisif en vue des play-offs, Poitiers n'a fait aucun détail sur le parquet de Vichy, l'emportant avec une marge de nature à se redonner confiance (87-59). Avec 27 points en 33 minutes de jeu, Wright aura largement contribué à cette balade des Poitevins, qui reviennent du même coup à égalité de points avec Hyères-Toulon en huitième position. Après la victoire de Cholet vendredi devant Nancy (69-57), Le Mans a bien réagi au Havre pour conserver la tête de Pro A, non sans s'être fait quelques frayeurs puisque les Sarthois ont eu recours à la prolongation pour l'emporter (85-84). Dewarick Spencer et Marc Salyers, auteurs respectivement de 29 et 24 points, ont tiré à eux deux le MSB vers le succès. Dans la lutte pour le maintien, la lanterne rouge Dijon s'est accrochée pour se redonner un peu d'espoir, en l'emportant au forceps devant Strasbourg, là encore après prolongation (97-95). Rouen était proche de faire aussi bien devant Orléans, mais une grosse prestation de Banks (24 points à 8/12 au tir) a empêché les Haut-Normands de sortir de la zone rouge en profitant de cette défaite de Strasbourg. La lutte promet en tout cas d'être serrée jusqu'au bout en Pro A, et à tous les étages.