Une Angleterre en demi-teinte

  • A
  • A
Une Angleterre en demi-teinte
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - L'Angleterre a concédé le nul face aux Etats-Unis (1-1) dans le groupe C.

CM 2010 - L'Angleterre a concédé le nul face aux Etats-Unis (1-1) dans le groupe C.Qualifiée haut la main pour la phase finale de la Coupe du monde, l'équipe d'Angleterre n'a pas abordé le Mondial avec la même assurance concédant un nul face aux Etats-Unis (1-1), samedi, lors du premier match du groupe C. Entre les deux favoris d'une poule composée également de l'Algérie et de la Slovénie - qui s'affronteront dimanche -, la rencontre tourne pourtant rapidement à l'avantage des Three Lions tout du moins au niveau du score. Avant même les cinq premières minutes de jeu, Steven Gerrard, à la conclusion d'un beau mouvement collectif, trouve le chemin des filets d'un extérieur du droit ajusté de pied de maître (4e, 1-0).Pas de quoi cependant éteindre l'envie des Etats-Unis bien décidés à profiter des errements défensifs adverses. Robert Green, titularisé dans le but anglais en raison de l'indisponibilité temporaire de David James, doit intervenir sur une tête de Dempsey (11e) quand Heskey manque maladroitement de le tromper (13e). Et Ledley King associé à John Terry en charnière centrale n'est pas pour le rassurer à la grande colère de Fabio Capello, le sélectionneur italien de l'Angleterre. Pourtant, le riche milieu anglais et son attaquant vedette, Wayne Ronney, reprennent finalement le contrôle du jeu. Le buteur de Manchester United bouscule la défense américaine sur de nombreuses accélérations mais se heurte à un Howard aérien (21e).La bourde de Green En proie aux doutes à l'arrière, les Anglais frôlent l'égalisation à plusieurs reprises. Sur un coup franc lointain de Donovan, Onyewu manque de bien peu le cadre de la tête (27e). Peu après, Donovan revient à la charge en vain, sa frappe passant à quelques millimètres du but anglais sous les yeux de Green (39e). Mais la sanction n'est que retardée pour le portier de West Ham. Sur une grossière erreur de main, le gardien anglais s'incline sur une frappe de Dempsey (40e, 1-1). Glen Johnson a beau filer vers le but américain (41e), les deux équipes regagnent les vestiaires à égalité (1-1). Comme en première période, les Boys de Bob Bradley peinent à trouver leur rythme à leur retour sur la pelouse, Heskey en profite mais Howard anticipe bien sa sortie (52e).(Re)découvrez l'arrêt manqué de Robert Green face aux Etats-Unis:Toujours aussi fébrile défensivement malgré la rentrée de Carragher à la place de King, l'Angleterre repousse tant bien que mal les assauts américains commettant au passage de nombreuses fautes. Quand Lampard oblige Howard à la parade (63e), Altidore en fait de même avec Green qui détourne la frappe de l'Américain sur son poteau (65e). Et les portiers vont être à la fête lors du dernier quart d'heure de jeu. Rooney, d'une frappe léchée (75e), et Wright-Philips (76e) poussent coup sur coup le gardien des Boys à la vigilance. Trop peu finalement pour arracher les trois points. Avant la rencontre Algérie-Slovénie, dimanche, l'Angleterre, parfois séduisante offensivement mais souvent inquiétante défensivement, partage la première place du groupe C avec les Etats-Unis avec un point au compteur.