Un tirage très poil à gratter

  • A
  • A
Un tirage très poil à gratter
@ Montage REUTERS/MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L’OL, l'OM et le Losc peuvent craindre le pire, jeudi, en fin d’après-midi.

C'est toujours l'un des moments les plus marquants de la saison, attendu aussi fébrilement par les clubs que par les fans du monde entier. Le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions aura lieu jeudi après-midi, à partir de 17h45 à Monaco. Trois clubs français sont concernés : Lille, le champion de France en titre, Marseille, le vice-champion et Lyon, troisième et qui a franchi mercredi avec succès le tour de barrages face au Rubin Kazan. A quelques heures de l'échéance, Europe1.fr vous présente un tirage qui va hanter certains entraîneurs, effrayer les clubs ambitieux et ravir certains "petits".

32 équipes, 4 chapeaux. Trente-deux équipes vont participer à cette phase de poules. Elles sont réparties en quatre chapeaux de huit équipes, classées en fonction de leur coefficient UEFA, calculé à partir de leurs résultats sur les cinq dernières années au niveau européen. Une équipe par chapeau sera tirée pour aboutir à huit groupes de quatre équipes, qui seront forcément issues d'un pays différent.

Espagne et Angleterre en force. Sans surprise, les deux championnats les plus puissants d'Europe comptent le plus de représentants. L'Espagne du champion en titre, le FC Barcelone, présente également sur la ligne de départ le Real Madrid, Valence et Villareal. L'Angleterre, seul pays à disposer de trois clubs dans le chapeau 1, dispose d’un impressionnant "Big Four" : Manchester United, Manchester City, Chelsea et Arsenal. Derrière les deux géants, l'Allemagne, l'Italie et la France comptent trois clubs, le Portugal et la Russie, eux, en comptent deux. Onze autres pays sont également représentés, avec une seule équipe : l'Ukraine, les Pays-Bas, la Grèce, la Suisse, la Biélorussie, la Croatie, Chypre, la Turquie, la Belgique, la République tchèque et la Roumanie.

Fenerbahçe exclu, Trabzonspor repêché. Champion de Turquie en titre, Fenerbahçe, où évolue notamment l'ancien Marseillais Mamadou Niang, a été exclu de la compétition en raison de son implication présumée dans l'affaire de corruption qui touche actuellement le football turc. Deuxième du dernier championnat, Trabzonspor, éliminé par Benfica lors du troisième tour qualificatif (0-2, 1-1), a été repêché et versé dans le quatrième chapeau.

Manchester City et Borussia Dortmund, les épouvantails. Il est rare que les troisième et quatrième chapeaux contiennent des favoris (ou au minimum de gros outsiders) de la compétition. C'est le cas cette année. Manchester City et le Borussia Dortmund, qui ne peuvent se prévaloir de résultats probants sur la scène européenne ces derniers temps, figurent respectivement dans les troisième et quatrième chapeaux. Autant dire qu'ils sont les deux clubs à éviter absolument pour Lyon et Marseille, et pour Lille dans le cas du Borussia. Retrouver sur sa route le Bayer Leverkusen (chapeau 3) et Naples (chapeau 4) ne seraient pas une très bonne nouvelle non plus pour les clubs français.

Le tirage le plus difficile pour Lyon et Marseille : FC Barcelone, Manchester City et Borussia Dortmund.
Le tirage le plus difficile pour Lille : FC Barcelone, AC Milan et Borussia Dortmund.

Le tirage le plus facile (sur le papier...) pour Lyon et Marseille : Arsenal, BATE Borisov (Biélorussie) et Otelul Galati (Roumanie).
Le tirage le plus facile (sur le papier...) pour Lille : Arsenal, CSKA Moscou et Otelul Galati (Roumanie).

Le "groupe de la mort qui tue". Si l'on met un instant le destin des clubs français de côté, on pourrait retrouver, dans la même poule, le FC Barcelone, l'AC Milan, Manchester City et le Borussia Dortmund pour un "groupe de la mort" qui n'aurait jamais aussi bien porté son nom. Ce serait la garantie de voir deux favoris sortis avant les huitièmes de finale mais surtout la certitude de vivre six soirées de football total. A un degré moindre, un groupe avec Manchester United, le Chakhtior Donetsk, le Bayer Leverkusen et Naples aurait également fière allure.

Début le 13 septembre, finale à Munich. La phase de groupes débutera les 13 et 14 septembre prochains, avec huit matches le mardi et huit le mercredi, selon un schéma désormais bien connu des amateurs de football. La sixième et dernière journée aura lieu les 6 et 7 décembre. La finale se tiendra le samedi 19 mai, à l'Allianz Arena de Munich. Autant vous dire que le Bayern, plus que tout autre club, attend fébrilement le tirage…

La composition des chapeaux :

Chapeau 1 : FC Barcelone (ESP), Manchester United (ANG), Chelsea (ANG), Bayern Munich (ALL), Arsenal (ANG), Real Madrid (ESP), FC Porto (ESP), Inter Milan (ITA).

Chapeau 2 : AC Milan (ITA), Lyon, Chakhtior Donetsk (UKR), Valence (ESP), Benfica (POR), Villareal (ESP), CSKA Moscou (RUS), Marseille. 

Chapeau 3 : Zénith Saint-Pétersbourg (RUS), Ajax Amsterdam (HOL), Bayer Leverkusen (ALL), Olympiakos Le Pirée (GRE), Manchester City (ANG), Lille, FC Bâle (SUI), BATE Borisov (BLR).

Chapeau 4 : Borussia Dortmund (ALL), Naples (ITA), Dinamo Zagreb (CRO), APOEL Nicosie (CHY), Trabzonspor (TUR), Genk (BEL), Plzen (RTC), Otelul Galati (ROU).