Un supporter du PSG agressé

  • A
  • A
Un supporter du PSG agressé
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Issu du Kop de Boulogne, il a été passé à tabac devant le commissariat de Montrouge.

LIGUE 1 - Issu du Kop de Boulogne, il a été passé à tabac devant le commissariat. Le PSG va mal. Sur le terrain, avec une troisième défaite en une semaine, dimanche, à Sochaux. Mais également en dehors. Si la politique du club visant à éloigner les ultras du Parc des Princes porte ses fruits - jusqu'à vider une partie du stade -, les tensions entre les supporters des deux virages sont toujours vivaces, six mois après la mort d'un supporter issu du kop de Boulogne en marge de PSG-OM. Alors qu'il venait de pointer au commissariat de Montrouge pendant Sochaux-PSG comme la loi l'y oblige, un jeune interdit de stade issu du Kop de Boulogne a été violemment pris à partie par un groupe de six hommes. Ce supporter, âgé de 20 ans, a été attaqué par six personnes, qui l'ont roué de coups avant de prendre la fuite. Blessé aux genoux, aux coudes et à l'oreille gauche, le supporter a été transporté à l'hôpital Saint-Joseph, à Paris. Des sources dans le milieu des supporters citées par l'AFP assurent que les agresseurs étaient issus du virage Auteuil, en guerre avec le kop de Boulogne depuis plusieurs années. Les policiers présents dans le commissariat n'auraient pas eu le temps de réagir. "Aucun policier n'a assisté à la scène, a au contraire assuré une source policière à l'AFP. Lorsque les agents sont sortis, les agresseurs s'étaient déjà enfuis." La brigade de sûreté urbaine (BSU) de Montrouge est chargée de l'enquête. La victime, dont un tympan a éclaté lors des heurts, a porté plainte. Ce nouvel acte de violence risque de raviver l'antagonisme entre les membres des deux virages, dont toutes les associations sont désormais dissoutes. Afin de pacifier les tribunes, le PSG a décidé cette saison de ne plus vendre d'abonnements dans les tribunes Auteuil et Boulogne et d'assurer une distribution aléatoire des billets à chaque match. Cette politique radicale, qui a comme conséquence de vider une partie du Parc, a éloigné les supporters les plus radicaux des abords du stade. Dans ce contexte très tendu, à la fois entre supporters mais également entre supporters et dirigeants, les déplacements du PSG à l'étranger en Ligue Europa - à Séville le 16 septembre et à Dortmund le 21 octobre - devraient être particulièrement surveillés.