Un rugbyman soupçonné de meurtre

  • A
  • A
Un rugbyman soupçonné de meurtre
@ Reuters
Partagez sur :

Un joueur des Bulls, en Afrique du Sud, aurait frappé à mort un policier, à Pretoria.

Un joueur des Bulls, en Afrique du Sud, aurait frappé à mort un policier, à Pretoria. Le joueur de rugby Bees Roux, 28 ans, 115 kilos, a été placé en détention, vendredi, à Pretoria, en Afrique du Sud. Le pilier des Blue Bulls, vainqueur des deux dernières éditions du Super 14, est soupçonné du meurtre d'un policier. Vendredi, vers 2h00, les forces de police ont appréhendé un conducteur en état d'ivresse. Selon la mairie de Pretoria, qui a relaté les faits, une altercation s'en serait suivie et le conducteur aurait alors violemment agressé le policier, âgé de 38 ans. Grièvement touché, il a succombé de ses blessures à l'hôpital après avoir été découvert agonisant dans une rue de la ville. La porte-parole de la police locale, Katlego Mogale, n'a pas précisé le nom du joueur, indiquant seulement : "il semble que le suspect soit un joueur très connu des Red Bulls". C'est la franchise elle-même qui a donné le nom de Bees Roux dans un communiqué mais elle a affirmé ne pas avoir "d'information factuelle pour le moment" sur les faits qui lui seraient reprochés. "Nous avons été averti qu'un policier était mort", ont simplement précisé les Blue Bulls. Son avocat, Ernst Serfontein, a déclaré à l'agence Reuters que son client allait déposer prochainement une demande de remise en liberté sous caution. Roux a évolué à l'ASM Clermont-Auvergne durant six mois avant de rejoindre les Bulls. Il avait été recruté en octobre 2008 en tant que joker médical après la blessure de Martin Scelzo.