Un Rookie game en duo

  • A
  • A
Un Rookie game en duo
Partagez sur :

L'équipe des rookies a disposé des sophomores, vendredi, lors de la première journée du week-end du All Star Game (148-140). Avec 12 points, mais surtout 22 passes décisives au compteur, John Wall a été élu MVP de la rencontre, tandis que son ancien coéquipier à l'université, DeMarcus Cousins a inscrit 33 points. Enfin, Blake Griffin ne s'est pas trop grillé en ne jouant que 14 minutes.

L'équipe des rookies a disposé des sophomores, vendredi, lors de la première journée du week-end du All Star Game (148-140). Avec 12 points, mais surtout 22 passes décisives au compteur, John Wall a été élu MVP de la rencontre, tandis que son ancien coéquipier à l'université, DeMarcus Cousins a inscrit 33 points. Enfin, Blake Griffin ne s'est pas trop grillé en ne jouant que 14 minutes. "Nous avons essayé de travailler ensemble. Il voulait décrocher le record du nombre de passes, et je voulais être MVP. Finalement, il a eu les deux". Anciens partenaires sous le maillot des Kentucky Wildcats, DeMarcus Cousins et John Wall avaient un plan pour régner sur le match qui oppose chaque année les rookies et les sophomores, en ouverture du week-end du All Star Game. Pour commencer, les deux compères ont réussi à porter leur équipe vers la victoire, lors d'une rencontre encore ouverte aux quatre vents pour ce qui est de la défense (148-140). Pour ce qui est du reste, le meneur des Wizards a tout raflé, et ce malgré les 33 points et 14 rebonds du pivot des Kings. Avec 12 points, mais surtout 22 passes, John Wall a en effet récolté le titre de MVP, tout en battant le record du nombre d'offrandes de Chris Paul, auteur de 17 passes en 2007. "C'était amusant", expliquera Cousins, pas rancunier, "J'ai eu quelques flashbacks. C'était vraiment très bon d'être là avec John. Notre année ensemble ne fut pas assez longue mais c'est fini désormais". Une entente qui a crevé l'écran puisque la plupart des passes de Wall étaient à destination de son ancien coéquipier. "Son jeu a mûri. Il a un jeu agressif et parfois les gens le prennent du mauvais côté. Mais vous avez vu que lorsqu'il joue bien, il est inarrêtable", explique le dernier numéro un de la draft. Pendant, ce temps, leurs coéquipiers ont tenté d'exister, à l'image de Blake Griffin, qui a inscrit 14 points en 14 minutes. Mais le futur rookie de l'année a encore du pain sur la planche, puisqu'il disputera le concours de dunks samedi, et le vrai All Star Game dimanche.