Un Intériste nommé Kaka ?

  • A
  • A
Un Intériste nommé Kaka ?
Partagez sur :

Absent depuis le début de la saison en raison d'une blessure au genou, Kaka signera son retour à la compétition début 2011. Reste à savoir sous quel maillot alors que le meneur de jeu brésilien du Real Madrid serait suivi de près par l'Inter Milan. Des émissaires des champions d'Italie devraient même superviser le joueur âgé de 28 ans dans les prochains jours.

Absent depuis le début de la saison en raison d'une blessure au genou, Kaka signera son retour à la compétition début 2011. Reste à savoir sous quel maillot alors que le meneur de jeu brésilien du Real Madrid serait suivi de près par l'Inter Milan. Des émissaires des champions d'Italie devraient même superviser le joueur âgé de 28 ans dans les prochains jours. Si le Real Madrid 2010-2011 réunit une constellation d'étoiles, l'une d'elles n'a pas eu l'occasion de briller depuis le coup d'envoi du présent exercice: Kaka. Opéré du genou gauche le 5 août dernier, le milieu offensif brésilien se soigne depuis son passage sur le billard et son retour à la compétition devrait intervenir lors des premières sorties du club espagnol en 2011, contre Getafe, le 3 janvier, ou sur le terrain de Levante, trois jours plus tard. Deux rencontres au cours desquelles l'Auriverde, s'il joue, pourrait être supervisé par des émissaires de l'Inter Milan. Et la rumeur d'un transfert de l'ancienne vedette de l'AC Milan chez l'ennemi intériste de refaire du bruit. Le Corriere dello Sport indique mardi que des dirigeants de l'Inter Milan se rendront en Espagne début janvier pour constater de leurs propres yeux l'état de forme du Ballon d'Or 2007. Une star mondiale du football qui n'a pas justifié le transfert événement dont il avait fait l'objet à l'été 2009 et une transaction de 68,5 millions d'euros pour le faire déménager de San Siro à Santiago Bernabéu. Auteur de 8 buts en 25 matches lors de sa première saison en Liga, Kaka n'a pas totalement convaincu. Et sa blessure estivale n'a pas manqué d'apporter de l'eau aux moulins des sceptiques, parmi lesquels figurerait José Mourinho, entraîneur madrilène qui ne compterait pas spécialement sur le champion du monde 2002. L'atout Leonardo Désireux de se venger de l'AC Milan, coupable aux yeux des Nerazzurri d'avoir fait signer une gloire maison en la personne de Zlatan Ibrahimovic, Massimo Moratti, le président intériste, verrait d'un bon oeil l'arrivée du Sud-Américain alors que les champions d'Italie ont raté leur début de saison et ne pointent qu'à une modeste 7e place en Serie A, à déjà 13 longueurs du leader milanais. Pour faciliter l'opération, la présence de Leonardo sur le banc des vainqueurs de la dernière Ligue des champions serait un atout de poids, le nouvel entraîneur de Samuel Eto'o et consorts étant un ami du numéro 8 merengue. Des affinités qui pourraient conduire Kaka à retrouver San Siro alors que le Corriere dello Sport indique que l'Inter souhaiterait se faire prêter avec option d'achat le joueur âgé de 28 ans, dès cet hiver. Le transfert s'annonce malgré tout compliqué étant donné la somme investie par le Real Madrid. Pour Ernesto Bronzetti, agent Fifa proche du président merengue Florentino Pérez et interrogé par Mediaset, Kaka coûterait 50 millions d'euros et, en cas de vente, Chelsea aurait davantage les faveurs du Real Madrid que l'Inter Milan. Un échange avec Maicon, évoqué dans la presse transalpine, n'aurait de son côté que très peu de chances d'aboutir selon ce même Bronzetti. Reste à trouver le montage financier qui satisferait tout le monde et surtout à Kaka, aussi talentueux que fragile, de retrouver le niveau qui fit de lui l'un des meilleurs joueurs de la planète.