Un Grand Prix à New York en 2013

  • A
  • A
Un Grand Prix à New York en 2013
@ REUTERS
Partagez sur :

F1 - La course aura lieu dans l'Etat du New Jersey, tout près de la mégalopole new-yorkaise.

Des monoplaces de Formule 1 roulant sur les rives de l'Hudson River avec, en toile de fond, les buildings de Manhattan. Cette perspective, excitante pour tous les passionnés de course automobile et de la ville de New York, deviendra réalité dans deux ans.

Le maire de la commune de West New York, Felix Roque, l'a annoncé lundi et une conférence de presse du gouverneur de l'Etat du New Jersey détaillera les contours de projet, mardi. C'est en effet dans cet Etat adjacent de la ville de New York que sera construit le circuit urbain qui devrait accueillir les bolides en juin 2013.

Le rêve de Bernie Ecclestone

"C'est le summum de la course automobile, c'est incroyable", s'est réjoui Felix Roque. Entre 1961, et 1980, le Grand Prix des Etats-Unis était organisé dans l'Etat de New York, sur le circuit de Watkins Glen, mais ce dernier était situé à des centaines de kilomètres de la ville. Par ailleurs, une épreuve d'Indycar a été organisée autour de l'ancien Giants Stadium, dans l'East Rutherford, entre 1984 et 1991.

Ce Grand Prix près de New York est le fruit de la volonté de Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, qui rêve d'une course près de "Big Apple" depuis de nombreuses années. C'est aussi dans la logique d'un sport en quête de nouveaux horizons et de gros marchés (Malaisie, Chine, Corée du Sud, Inde, Abu Dhabi).

Le circuit de Singapour (930x620)

© MAXPPP

A la manière du Tour de France, le Grand Prix de Singapour, disputé de nuit sous les lumières de la ville, a prouvé qu'un cadre majestueux pouvait offrir un intérêt autre que sportif à une épreuve...

Les Etats-Unis de retour dès 2012

Lewis Hamilton, vainqueur aux Etats-Unis en 2007 (930x620)

© REUTERS

Il ne faudra pas attendre 2013 pour revoir un Grand Prix aux Etats-Unis. En effet, le pays, absent du calendrier depuis la course à Indianapolis en 2007, remportée par la Britannique Lewis Hamilton (photo), va organiser une épreuve dès l'an prochain, à Austin, au Texas, sur un circuit spécialement conçu pour l'occasion. Les Etats-Unis, qui disposent de leurs propres séries, bien plus populaires que la F1 (l'Indycar et plus encore le Nascar), entretiennent une relation d'attraction-répulsion avec la F1, qui a déjà connu plusieurs circuits (Long Beach, Las Vegas, Detroit, Dallas, Phoenix, Indianapolis).
Le GP des Etats-Unis 2005 (930x620)

© REUTERS

Ce drôle de sentiment avait culminé en 2005, sur l'ovale d'Indy, avec un ersatz de Grand Prix disputé à six voitures en raison d'un problème de pneus sur les monoplaces équipées de Michelin. Outre-Atlantique, cette parodie avait fortement nui à l'image de la F1. Ce "Grand Prix d'Amérique", disputé près de New York, pourrait lui redonner du lustre.