Un Giro plus humain

  • A
  • A
Un Giro plus humain
Partagez sur :

Après une édition 2011 jugée très difficile, les organisateurs du Tour d'Italie ont revu leur copie. Le parcours du Giro 2012, présenté ce dimanche à Milan, comporte de belles étapes, lors de la traversée des Alpes notamment, et une avant-dernière étape accidentée avec le Mortirolo et le Stelvio. Mais les transferts sont moins nombreux. Départ prévu au Danemark le 5 mai prochain.

Après une édition 2011 jugée très difficile, les organisateurs du Tour d'Italie ont revu leur copie. Le parcours du Giro 2012, présenté ce dimanche à Milan, comporte de belles étapes, lors de la traversée des Alpes notamment, et une avant-dernière étape accidentée avec le Mortirolo et le Stelvio. Mais les transferts sont moins nombreux. Départ prévu au Danemark le 5 mai prochain. Après les excès d'Angelo Zomegnan, place à la mesure de Michele Acquarone. En changeant de directeur d'épreuve, le Tour d'Italie a changé de dimension, laissant derrière lui les tracés spectaculaires de difficulté pour s'offrir un visage plus humain. Le parcours de l'édition 2012, dévoilé ce dimanche à Milan, entre dans cette nouvelle logique qui répond aux désirs des coureurs après les nombreuses polémiques nées au printemps dernier sur les routes escarpées de l'Etna, du Monte Zoncolan et des Strade Bianche. Du 5 au 27 mai prochain, le peloton roulera dans les décors pittoresques de la péninsule italienne, avec quelques belles difficultés au programme, mais sans tomber dans la surenchère. L'héritage de Zomegnan est toujours là, avec ce départ au Danemark et un contre-la-montre inaugural de 8,7 kilomètres, avant deux jours de course promis aux sprinteurs. La troisième étape à Horsens sera dédiée à Wouter Weylandt, décédé cette année dans la descente du Passo del Bocco après avoir remporté l'étape 3 à Middelburg. Puis le peloton s'envolera vers Vérone, seul long transfert qui ponctionne tout de même le premier jour de repos, pour y disputer le chrono par équipes. La première arrivée au sommet est programmée pour la huitième étape et l'ascension vers Lago Lecano le 13 mai. Puis ce sera la traversée des Alpes avec la redoutée dixième étape vers Assisi et la route vallonnée vers Sestri Levante (12e étape). Le répit ne sera que de courte durée avant d'attaquer une dernière semaine décisive. C'est là que les organisateurs ont choisi de frapper fort. Le Passo Giau puis la descente vers Cortina d'Ampezzo, la montée vers Alpe di Pampeago, autant de mises en bouche avant l'étape-reine, la veille de l'arrivée à Milan. Au menu, le Mortirolo et le Stelvio, qui ne sont que le dessert de cette étape extrêmement exigeante. Avant, les coureurs devront grimper le Val di Sole, le Passo del Tonale et le col Aprica, soit un dénivelé total de 5 900 mètres. Pour rejoindre le sommet du Stelvio, posé à 2 758 mètres d'altitude (la plus haute arrivée du Giro), les coureurs attaqueront les 11,4 kilomètres d'ascension du Mortirolo, avec des passages à plus de 20%, avant la montée finale longue de 22,4 kilomètres à près de 7% de moyenne. Le maillot rose se décidera sur ces pentes. Voici le parcours de l'édition 2012 du Tour d'Italie, dévoilé à Milan: Etape 1 (5 mai): Herning - Herning (8,7 km) CLM Etape 2 (6 mai): Herning - Herning (206 km) Etape 3 (7 mai): Horsens - Horsens (190 km) Journée de repos (8 mai) Etape 4 (9 mai): Verone - Verone (32,2 km) CLM par éq. Etape 5 (10 mai): Modène - Fano (199 km) Etape 6 (11 mai): Urbino - Porto Sant'Elpidio (207 km) Etape 7 (12 mai): Recanati - Rocca di Cambio (202 km) Etape 8 (13 mai): Sulmona - Lago Laceno (229 km) Etape 9 (14 mai): San Giorgio nel Sannio - Frosinone (171 km) Etape 10 (15 mai): Civitavecchia - Assisi (187 km) Etape 11 (16 mai): Assisi - Montecatini Terme (243 km) Etape 12 (17 mai): Seravezza - Sestri Levante (157 km) Etape 13 (18 mai): Savona - Cervere (121 km) Etape 14 (19 mai): Cherasco - Cervinia (205 km) Etape 15 (20 mai): Busto Arsizio - Lecco/Pian dei Resinelli (172 km) Journée de repos (21 mai) Etape 16 (22 mai): Limone sul Garda - Falzes/Pfalzen (174 km) Etape 17 (23 mai): Falzes/Pfalzen - Cortina d'Ampezzo (187 km) Etape 18 (24 mai): San Vito di Cadore - Vedelago (139 km) Etape 19 (25 mai): Trévise - Alpe di Pampeago (197 km) Etape 20 (26 mai): Caldes/Val di Sole - Passo dello Stelvio (218 km) Etape 21 (27 mai): Milan - Milan (31,5 km) CLM