Un exploit majuscule pour l'OM

  • A
  • A
Un exploit majuscule pour l'OM
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OM bat le Borussia Dortmund (3-2) et se qualifie pour les huitièmes. 

L’OM mérite sa place en huitièmes de finale de la Ligue des champions, c'est une certitude. Menés 2-0 après 30 minutes de jeu, les hommes de Didier Deschamps ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir et battre le Borussia Dortmund (3-2). Avec cet incroyable succès, les Marseillais se qualifient pour les huitièmes de finale pour la deuxième fois d’affilée. 

Un scénario inimaginable. Qui aurait osé miser une pièce sur les Phocéens après une demi-heure de jeu ? A ce moment-là, le Borussia enchaînait à merveille. Les jaunes étaient partout sur le terrain. Après de nombreuses alertes pour Steve Mandanda, le portier marseillais a dû s’incliner à deux reprises.Complètement transparent, Marseille était totalement débordé. Loïc Rémy n’a quasiment pas touché le ballon de la première mi-temps. Ou si une fois pour réduire le score de la tête (son but ici en vidéo) juste avant la mi-temps et redonner espoir à Marseille. En deuxième période, l’OM a réussi l’impossible : marquer deux fois de plus et remporter ce match. 

Diawara

"Petit Vélo" a eu des "couilles". Juste après la rencontre, Mathieu Valbuena était tout sourire au micro de Canal +. "On a eu des couilles", a-t-il lâché, simplement. Entré à un quart d’heure de la fin, le milieu de terrain marseillais a offert la qualification aux Marseillais sur un exploit individuel. A la 87e minute, "petit vélo" récupère le ballon à l’extérieur de la surface. Il élimine un, deux puis trois joueurs avant de décocher une superbe frappe. Si les Marseillais sont en huitièmes de finale cette année, ils le doivent en grande partie à Valbuena. 

Le troisième but marseillais : 

Deschamps

La belle série continue. Après un début de championnat catastrophique, l'OM n'avait que la Ligue des champions pour respirer. Mais depuis quelques semaines, Didier Deschamps a trouvé la solution pour remobiliser ses troupes. La victoire (3-0) dans le Clasico a certainement aidée. Vendredi dernier, l'OM a enchaîné en battant Caen (2-1). Avec ce troisième succès de rang et la qualif' en prime pour les huitièmes de finale, Marseille est définitivement sorti de la crise. 

Arsenal n'a pas aidé l'OM. Marseille a été obligé de se débrouiller tout seul. Et pour cause, les Gunners n'ont pas vraiment donné le coup de pouce nécessaire aux Phocéens en perdant (3-1) contre l'Olympiakos. Arsène Wenger avait annoncé la couleur en alignant une équipe réserve en Grèce. Une qualification sans compter sur les autres, c'est encore plus beau. 

Tous les autres qualifiés. En battant Valence (3-0) dans le match décisif du groupe E, Chelsea a obtenu son billet pour les huitièmes de finale. Tout comme le Zénith Saint-Pétersbourg, qui a arraché son ticket grâce à un match nul (0-0) sur la pelouse du FC Porto. Ces trois équipes rejoignent Leverkusen, Arsenal, l'Apoel Nicosie, le FC Barcelone, le Milan AC, le Bayern Munich, l'Inter Milan, Benfica et le Real Madrid, déjà qualifiés. Valence, Porto, l'Olympiakos et Plzen sont reversés en Europa League.